Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘PowerShell’

Office 365 – Votre environnement Office 365 est-il compatible avec les réseaux IPv6 ?

22 avril 2013

Arnaud Alcabez

Office-2013-LogoOn croit souvent à tort que les technologies s’implémentent rapidement, même si elles s’imposent des années plus tard comme des évidences. Comme la presse l’a évoqué récemment, nous venons de célébrer le quarantième anniversaire du premier appel passé depuis un téléphone mobile de l’histoire, le 3 avril 1973, par Martin Cooper, un ingénieur chez Motorola, raillant Joel Engel, son rival de Bell Labs : «Je t’appelle d’un téléphone cellulaire, un véritable téléphone portatif.»

C’est le cas du protocole IPv6, l’une des réponses pour pallier à la saturation des adresses IPv4 dont il ne reste presque plus de disponibilité (http://www.potaroo.net/tools/ipv4/). Malheureusement, le déploiement d’IPv6 est plus lent qu’initialement escompté. Comme les deux premières phases ne contribuent pas à diminuer la demande en adresses IPv4, l’épuisement imminent des adresses IPv4 publiques conduit à la mise au point de mécanismes de partage des adresses.

Techniquement, après une longue phase béta et la fourniture de piles TCP/IP v6 dans de nombreux routeurs, systèmes d’exploitation et applications, ainsi que chez les fournisseurs d’accès Internet, le lancement mondial d’IPv6 sur le réseau Internet a eu lieu le 6 Juin 2012. D’ailleurs, pour suivre l’implémentation, un site est accessible ici : http://www.worldipv6launch.org/measurements/

L’effet de l’épuisement pour l’utilisateur final ne sera pas immédiat : un utilisateur qui dispose d’une adresse IPv4 continuera à pouvoir accéder à Internet en IPv4 comme auparavant. Cependant, au fur et à mesure que des blocs IPv6 seront assignés pour les nouvelles demande d’adresses, il pourrait ne plus avoir accès aux ordinateurs qui ne disposeraient que d’une adresse IPv6 à moins d’utiliser à la fois une adresse IPv4 et IPv6 ou d’utiliser une technique de transition (voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Transition_d%27IPv4_vers_IPv6).

Office 365 est-il compatible avec IPv6 ?

Le programme de déploiement d’IPv6 pour Office 365 a démarré le 8 novembre 2012, et bien que la pile IPv6 soit désormais disponible pour les centres de données Microsoft, les ressources disponibles sur la mise en œuvre d’IPv6 sont encore rares.

Capture1

Microsoft a pourtant créé plusieurs portails dont l’un est dédié au support et à la documentation d’IPv6 (http://technet.microsoft.com/en-us/network/bb530961.aspx), mais souvent la documentation n’est pas forcément à jour. Par exemple, la page http://technet.microsoft.com/en-us/network/hh994905.aspx dont le titre est « IPv6 Support in Microsoft Products and Services » dont est extrait le tableau ci-dessous montre clairement que pour le moment, Office 365 ne supporterait qu’IPv4.

Capture2

Toutefois, en fouillant le portail communautaire d’Office 365, on peut découvrir certaines des adresses IPv6 de connexion au centre de données http://community.office365.com/en-us/wikis/manage/office-365-ipv6.aspx et dont la dernière révision date du 21 mars 2013. La liste des adresses IPv6 y est incomplète (par rapport à celle IPv4).

On nage donc un peu dans la confusion quant au support d’IPv6 sur Office 365, surtout que récemment, Microsoft a mis en ligne un plan de test pour que les administrateurs puissent vérifier la compatibilité de l’accès à leur tenant via ce protocole.

Préparer un environnement de test IPv6 pour vos clients Office 365

En effet, Microsoft vient de fournir un plan étape par étape pour réaliser les tests d’acceptation (ou UAT – User Acceptance Tests) afin de s’assurer que les environnements réseaux des clients puissent se connecter avec l’environnement Office 365 en utilisant le protocole IPv6. Les tests permettent de vérifier l’accès à chaque service, soit Exchange Online (EXO), SharePoint Online (SPO), Lync Online (LYO), les Office Web App – ou Web Application Companion (WAC), le service de réinitialisation des mots de passe – ou Self-Service Password Reset (SSPR), le portail d’administration (BOX), la distribution d’Office 2013, le service de gestion des droits numériques (RMS), le service d’annuaire – ou Microsoft Online Directory Service (MSODS), Exchange Online Protection (EOP), le service d’authentification fourni par Microsoft (OrgID) et les services DNS.

Tout d’abord pour tester la compatibilité de votre environnement Office 365 avec IPv6, vous devrez disposer des éléments suivants :

  • Votre tenant Office 365 ou un tenant Office 365 de test avec trois comptes utilisateurs pour valider les services de bout en bout
  • Trois postes clients équipés de Windows 7 ou de Windows 8. Pour Windows 7, vous devrez disposer d’Internet Explorer 8 ou supérieur
  • Enfin, d’un réseau configuré avec les équipements réseaux capables et configurés pour supporter les deux protocoles IPv4 et IPv6

Voici à quoi devra ressembler votre environnement de test :

Capture3

Récupérer la feuille de test IPv6

Il ne vous reste plus qu’à récupérer le document à cet emplacement : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=37135, et exécuter les différents tests afin de vérifier la compatibilité de votre environnement avec une bascule vers IPv6.

Pour IT Pro Magazine, Mai 2013

Publicités

Nouvel Office 365 pour les entreprises, c’est parti!

27 février 2013

Arnaud Alcabez

Office-2013-LogoOffice 365 pour les entreprises est désormais disponible sur la base des versions 2013. Le lancement a eu lieu il y a quelques heures. Si vous n’avez pas eu la chance d’y assister, vous trouverez ci-après le transcript des échanges de questions/réponses qui ont eu lieu le temps de la présentation.

Q: When will existing Office365 users gain access to the Office2013 desktop suite?
A: Office 365 ProPlus – the Office 365 version of the Office 2013 suite is made available to existing Office 365 subscribers with an eligible subscription today using the Office Deployment Tool. It will also be available directly in Office 365 once your tenant has been upgraded.

Q: Will we now see offline storage with SkyDrive on Windows RT?
A: Not yet. You would need to be on Windows 7 or 8 Pro and select « Sync » from SkyDrive Pro folder or a Team document library.

Q: If I install Office 365 will it overwrite Office 2010 or can I have both versions running?
A: Office 365 ProPlus can be installed side-by-side with previous versions of Office.

Q: Would love to understand how Office365 would allow us to replace Dropbox?
A: Office 365 now offers SkyDrive Pro for personal document management and sharing. It is accessible across OSes and devices, and comes with the powerful backend of SharePoint Online for versioning, backup/restore, review management, and direct integration with the Office Web Apps.

Q: Is it possible for current P Plan customers to upgrade to the M plan?
A: Existing customers on the P1 version of Office 365 will be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. New Office 365 Small Business and Small Business Premium customers will also be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year.

Q: When will 365 P1 subscribers be migrated to the new release?
A: New customers can sign up for the new Office 365 from today. We are rolling out the upgrade to existing customers now and it is completely automated. You can read more about the service upgrade here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: How much space will be available in SkyDrive pro per user?
A: 7GB, up from 500MB in the previous Office 365 experience.

Q: What will be the pricing change details for the new Office 2013 as it pertains to Office 365?
A: For the pricing of Office 365 go to Office.com and click on “Compare your Purchase Options”

Q: Will organizations using Live@edu be able to move their SkyDrive files directly to Office 365 for Education, now that SkyDrive is part of the offering?
A: Students and teachers who have been using SkyDrive with Live@edu will continue to have access to their documents and files stored on SkyDrive. They can easily move files between their consumer SkyDrive and SkyDrive Pro provided by the organizations with Office 365.There is no way for an organization to move these files on behalf of the user.

Q: Will existing Yammer accounts still work?
A: Yes.

Q: When will existing Office365 users be required to move? Can we move on our own schedule?
A: The service upgrade for existing Office 365 customers is progressing now. Once you are notified of the upgrade you can defer that one time for 45-60 days. For more information about the service upgrade refer to: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Can I integrate Yammer with SharePoint?
A: Yes. Yammer and SharePoint already can be connected using available web parts to pull in data from Yammer, and Open Graph technology to push information from 3rd party systems into the Yammer stream.

Q: Is the cost of the Project Online service on top of an Office 365 E(n) plan?
A: Project Online is an additional service to Office 365 E Plans which delivers enterprise Project, Program and Portfolio Management

Q: When will I be able to download office 365 2013?
A: Office 365 ProPlus – the Office 365 version of the Office 2013 suite is made available to existing Office 365 subscribers with an eligible subscription today using the Office Deployment Tool. It will also be available directly in Office 365 once your tenant has been upgraded.

Q: Is this only intended from tablets, or can it replace mobile users on laptops with a full client install? Any configuration challenges for users that already have the Office 2010 ProPlus suite installed on a Windows 7 Enterprise laptop?
A: http://office.microsoft.com/en-us/office365-suite-help/compare-how-different-mobile-devices-work-with-office-365-HA103991814.aspx?CTT=1

Q: Is it possible to mix and match different O365 subscriptions? IE. Having some users on an E1 plan and others on the E2/Midsize business plan?
A: You can mix plans within a plan family so yes you can mix Enterprise E1, E3, E4, K1 plans. You can also mix Small Business plans P1 and P2 plans. M plans cannot be mixed with any others.

Q: I am a current E3 subscriber. How do I get the Office Deployment Tool?
A: You can find information related to deployment on this site – http://technet.microsoft.com/en-US/office365

Q: Are there any improvements on SharePoint templates / workflows that would be useful for small businesses? Seen very old templates that are not compatible with current version. Looking for things like expenses / invoicing workflows.
A: Yes, we have a number of project oriented improvements both in templates and apps that help manage projects personal, team, big and small. We also now support « 2013 Workflow » that enables workflows to run outside of SharePoint opening up the opportunity to have workflow integrate more easily with external systems. And expect more apps coming from the partner community within the SharePoint and Office Store.

Q: Are Blackberry Cloud Services available on the new Office 365?
A: Yes. They are available now for the New Office 365.

Q: Will there be still an E2 plan?
A: We are including Office Web Apps included in E1, which enables even more of our customers to get use of Office Web Apps while simplifying our lineup. E2 will continue to be available for existing customers.

Q: Best place to start to find a local MS partner to help us migrate to the Office 365 E1?
A: You can start here – http://office365.pinpoint.microsoft.com/en-US/home

Q: When SP 2013 release will be available on Office 365?
A: Today. We still call it SharePoint Online, but yes, it is now based on the SharePoint 2013 platform. Try it today!

Q: Are there information regarding hybrid deployments, such ad Exchange, DirSync and AFDS?
A: http://technet.microsoft.com/en-US/office365 has the best hybrid and DirSync/ADFS setup information. Watch some of these training videos and check out the deployment guide http://technet.microsoft.com/en-us/office365/hh699847

Q: With SkyDrive Pro will we the admins be able to recover files and give to say managers when employees leave the company? How much control will we have?
A: Yes. You can assign an admin user from within the SharePoint Online admin center as a recovery person to enable them to go into a person’s personal site (aka, also their SkyDrive Pro), and recover data/documents.

Q: If we signup for Office365 today, is it going to be 2013 or 2010?
A: The Office client included in Office 365 plans is always the most recent version. Signing up today will give you access to our most current technology!

Q: Will Office365 now be available to Bermuda?
A: We support 89 countries 20 currencies and 32 languages. New markets are being added all the time. Bermuda is not currently included. Please check back soon.

Q: Can the cloud (excel document) be used by multiple users as an active document?
A: Yes. Excel Web App supports co-authoring.

Q: Where is documentation of new eDiscover/DLP features?
A: Here is a planning document for SharePoint 2013 that is a good place to start, and directly relates to what we will offer in Office 365: http://technet.microsoft.com/en-us/library/fp161512.aspx

Q: When the new Office 365 will be available to actual tenants (in Europe)?
A: We are actively upgrading existing customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Since Access 2013 web apps store the data in Azure, is that storage included, and are there any limits on the number of web apps, and the amount of storage?
A: The storage is included in the Office 365 licensing. Access 2013 natively stores in Azure and it is an integrated experience for those that publish and consume the custom solution.

Q: What’s the difference between SkyDrive and SkyDrive Pro?
A: SkyDrive is our consumer offering for document storage in the Cloud. SkyDrive Pro is our business offering that leverages the power of SharePoint on the backend for storage and lifecycle document management. More here: http://sharepoint.microsoft.com/blog/Pages/BlogPost.aspx?pID=1033

Q: We were evaluating Office 365 about a month ago and never fully got it off the ground. If we request an extension on the trial will we have the new features discussed today?
A: You can call Microsoft support to request an extension to your trial, but I don’t know if it will have been upgraded yet. If you start a new trial today from http://office.com it will be the New Office 365.

Q: Have the prices for Lync Plan 3 already been set? E4 has not been available in Germany so far, but my understanding is that it is available now. Correct?
A: The prices for all Office 365 suites and standalone services have been set. Go to Office.com and select « Compare your Purchase Options » for additional information. For questions that are specific to availability of the services in your market, it is best to contact your Microsoft representative.

Q: Can we run Office Pro Plus on Terminal Server with the E plans?
A: Office 365 ProPlus cannot be run via Remote Desktop Services (RDS), the name of terminal services in Windows Server 2008 and later. Please contact your Microsoft representative if you want to use Office 365 ProPlus and have users who need RDS for certain situations.

Q: Will SkyDrive automatically sync with folders on my laptop in the same manner that I use Google Drive today? (I like having my files both local and in the cloud constantly.)
A: Yes, and better sync and native integration with Office Web Apps when you access SkyDrive Pro from the Web.

Q: Is there non-profit pricing for Office 365?
A: We offer Office 365 at a discount for validated non-profit organizations. Interested non-profits should contact their Microsoft representative for more details.

Q: When will the Outlook Web App interface be updated?
A: The Outlook Web App for your Office 365 tenant will be upgraded as part of the Service Upgrade. We are actively upgrading existing customers in a planned way. For more information about Service Upgrade please refer to: We are actively upgrading existing customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: O365 is absolutely dependent on internet service correct? If so, when my ISP is down, I’ll be SOL with regards to accessing my data/files?
A: We are very confident in the cloud, as are a growing number of our consumers which is evidenced by the fact that we’ve nearly doubled our installed base of subscribers over the last 12 months. It is our responsibility to deliver reliable services and we take this very seriously. The beauty of our model with Office 365 is that customers can use Office whether they are online or offline. In the event that there is an outage, customers should still be able to work offline, and their content will sync up when back online. We have a very strong record of service reliability with better than 99.9% uptime last year. We guarantee 99.9% uptime and back that with the industry’s most rigorous financially-backed SLAs.

Q: Is there any special pricing on Office 365 for non-profit agencies?
A: We offer Office 365 at a discount for validated non-profit organizations. Interested non-profits should contact their Microsoft representative for more details.

Q: Frank… clarification… we have Office 365 now and sky drive – when will sky drive pro be added to current Office 365 edu customers as it is not there now. Thanks for the info that it will be separate than their original sky drive we are currently using. Thanks!
A: SkyDrive is part of the New Office 365 and will be upgraded as part of the Service Upgrade. We are actively upgrading existing customers in a planned way. For more information about Service Upgrade please refer to: We are actively upgrading existing customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Can we able to purchase extra SkyDrive storage?
A: Not yet. We upped the limit to 7GB, and are listening today for the next wave of SkyDrive Pro innovation.

Q: Also re. Backup, is that still necessary, Is MSFT taking on this responsibility?
A: Data stored in Office 365, either in Exchange Online or SharePoint Online has multiple backups in Microsoft’s datacenters. Read more about data availability here: http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj819307.aspx

Q: How much would it cost to buy additional storage in SharePoint on an E3 plan?
A: Additional storage for SharePoint Online is $0.20/GB/month.

Q: What about pre-existing O365 sites, are they 2013 today?
A: We are actively upgrading existing Office 365 customers in a planned way. For more information about Service Upgrade please refer to: We are actively upgrading existing customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Can we buy more than 7GB for SkyDrive Pro?
A: Not yet. It is great feedback, and we’re actively planning for the next wave of innovation of SkyDrive Pro.

Q: We currently run O365 E3 plan. What’s the easiest way to take advantage of the new SkyDrive Pro integration?
A: Click the « Sync » button in the upper-right hand of either your SkyDrive Pro folder, or from a team site document library you have permissions to.

Q: Will new customers signing up today be able to also download Office 2010 on an E3 plan?
A: Customers signing up for Office 365 plans should expect to have the most current Office client version. The ability to have an Office that is always up-to-date is a major part of the value of our service!

Q: I can’t find information on pricing for the E4 plan. Has this been set yet?
A: You will find information on E4 pricing here: http://office.microsoft.com/en-us/business/microsoft-office-365-enterprise-plans-FX103203861.aspx

Q: When do you plan to release the European pricing for O365?
A: The prices are available today. Go to Office.com and click on « Compare your Purchase Options »

Q: We have an E1 plan. Give’s a preview option for the own SharePoint sites?
A: If you are talking about upgrade as an existing customer… once we give you the ability to upgrade, you can take advantage of our evaluation site collection upgrade feature – aka, test the new UI and features against your solutions and data and documents before you commit.

Q: when can existing customers start upgrading?
A: We are actively upgrading existing customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: When a Lync meeting is recorded, is it recorded online or locally?
A: It’s recorded locally.

Q: The new Office 365 does not support Windows XP, but the old Office 365 does. If a business signs up today, can they still choose to use the OLD Office 365?
A: Customers in our wave 2 list of countries will still get Office 365 pre service upgrade if they sign up prior to April 16th when those countries switch to the New Office 365. Did you know that Windows XP is no longer supported by Microsoft? You should really upgrade to a newer version of Windows for the best experience and access to support. System requirements for Office 365 are listed here: http://office.microsoft.com/en-us/business/microsoft-office-365-for-business-faq-faqs-office-FX103030232.aspx#SysReq

Q: The M-Plan was previously mentioned. What is the M-Plan? Can you provide me a link to info and pricing for this service?
A: For all information comparing plans and prices go to Office.com and click on « Compare your purchase options »

Q: Windows XP is only supported on the Old Office 365. Is there an option to sign-up for the Old Office 365 now, or must all new users sign-up for the New Office 365?
A: Office 365 is an always up-to-date service. When you sign up today you will be given access to the most current client and server applications.

Q: Does Office 365 have the ability to encrypt outbound email
A: Yes you can enforce outbound encryption using transport rules: http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj919238(v=exchg.150).aspx

Q: If I have Exchange Online plan right now, when will it become Exchange 2013?
A: We are actively upgrading existing Office 365 customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Are there big changes to the Client Model programming so existing Solutions inside SharePoint Online will have to be rewritten?
A: The Sandbox is still available. The only thing to be aware of is that during the coming upgrade, your solution will get deactivated. Once re-activated, it should be as you intended, but in 2013 UI. And know that we have a much more compelling dev model called the Cloud App Model (CAM), more here: dev.office.com

Q: I went to Office.com and clicked on « Compare your purchase options » and I did not see an M-Plan. Can you please provide a link or explanation of the M-Plan?
A: Here’s where you’ll find more information on the M Plan: http://office.microsoft.com/en-us/business/compare-office-for-business-plans-FX102918419.aspx

Q: What will happen to the common storage of SharePoint online in former version, as they had 10GB as a start and additional 500MB/user in regards to the switch to SkyDrive Pro with 7GB (will these 7 GB still be also used as common SharePoint storage capacity?)
A: SkyDrive Pro storage is counted separately from the pooled storage you mentioned. And it’s useable by the individual – the 7GB cannot be allocated beyond the user’s SDP quota.

Q: Is there a limit to the # of emails we can send / receive per day? If so, what are the limits for different subscriptions?
A: Limits to the service are listed in the Office 365 Service Descriptions. Here is the page with information on email recipient limits: http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj819296.aspx

Q: If I have Office Pro in an Open Value option, can user office365 or need to acquire a office365 plan?
A: Any user that would like Office 365 will require purchasing an Office 365 Plan. Purchasing an Office 365 Plan that includes the Office client will ensure your client software is always up-to-date, and available to use across your devices.

Q: If we sign up for Hosted Email, can we upgrade to E1 later? What is the process?
A: If you mean going from Exchange Online to one of the E plans, yes. You simply buy the license and assign it to the desired user by using the subscription button.

Q: In SharePoint 2013 Online, Can we share our content with external users? How many?
A: Yes. You can share sites, folders and individual document – simply invite by email and assign level of access. And for documents, you can use the new « Guest Links » to share a document anonymously – even co-author anon, and use embed code to share your content in a dynamic way using the Office Web Apps.

Q: Are Macs included in the pro plus subscription?
A: Office 365 ProPlus allows users licensing rights of up to 5 PCs or Macs

Q: If I sign up today will I get EOP or FOPE for SPAM filtering?
A: You will get EOP. http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj723137(v=exchg.150).aspx

Q: Where can I find the ‘new’ feature comparison tables for O365 ‘2013’?
A: you can compare Office 365 plans here: http://office.microsoft.com/en-us/business/compare-office-for-business-plans-FX102918419.aspx

Q: Will Project Online & Visio Online be available for purchase in the portal?
A: You can find info about project online here – http://office.microsoft.com/en-us/project/(8:54AM)

Q: Is Project online available now as an add-on in Office 365? And if not, when?
A: You can find info about project online here – http://office.microsoft.com/en-us/project/

Q: What is the cost to use Project Online and Visio online?
A: You’ll find Project Online pricing here: http://office.microsoft.com/en-us/project/free-project-management-software-project-trial-FX103797290.aspx?WT%2Eintid1=ODC%5FENUS%5FFX101785584%5FXT104019732&WT%2Eintid2=ODC%5FENUS%5FFX103797367%5FXT103993060

Q: Under the old Office 35 there was a 250 MB limitation, has that increased under the new Office365?
A: We are currently designing for « up to 2GB, » but currently today state 250MB as the SharePoint Online upload limit. Stay tuned.

Q: Can office 2010 be used instead of 2013?
A: Customers signing up for Office 365 plans should expect to have the most current Office client version. The ability to have an Office that is always up-to-date is a major part of the value of our service!

Q: We have a customer with the « old » office365 trial. Is it possible for him to purchase the new small business premium with the existing domain?
A: To keep the existing domain we would recommend that your customer wait for the Service Upgrade. There is more information about the Service Upgrade here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: How is MS making the distinction between the old Office 365 and the new Office 365?
A: You can read all about the New Office 365 at www.office.com.

Q: If I understand it correctly MySites are being replaced with SkyDrive Pro. Is this correct?
A: Partially correct. SkyDrive Pro is a part of the new personal site – where you store your personal docs, in addition to your profile page, the Newsfeed and a list of your follow sites – and any additional apps you deploy to your site.

Q: Can SharePoint online or SkyDrive pro share folder from a local fileserver without store the files in SharePoint or SkyDrive?
A: You can sync SDP down to your local Windows 7 or 8 machine, and it sets up a distinct folder for you. You could not map a specific drive – but should not need to.

Q: Will the Mac edition also be a click to run?
A: Office 365 ProPlus includes Office for Mac 2011 updated to activate with Office 365. Click to Run technology is based on investments in the Windows platform and is current not available for Office for Mac.

Q: Will there be a migration option, e.g. from P1 to M1? Or E1 to M1?
A: Existing customers on the P1 version of Office 365 will be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. New Office 365 Small Business and Small Business Premium customers will also be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. You can also call Microsoft support to enquire.

Q: Can someone change from the E1 plan to the midsize business plan?
A: Existing customers on the P1 version of Office 365 will be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. New Office 365 Small Business and Small Business Premium customers will also be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. You can also call Microsoft support to enquire further.

Q: Where can I find info about which plan can be upgrade to another plan?
A: Existing customers on the P1 version of Office 365 will be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. New Office 365 Small Business and Small Business Premium customers will also be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. You can also call Microsoft support to enquire further.

Q: Will we be able to use SkyDrive Pro with Office 2007/2010 as well as a separate download or do we require Office 2013?
A: Yes you can. The level of integration with Office 365 depends on which Office version you are using. You can view system requirements here: http://office.microsoft.com/en-us/products/redir/FX102921529.aspx

Q: I went to this link…. http://office.microsoft.com/en-us/business/compare-office-for-business-plans-FX102918419.aspx none of them is labeled the M-Plan? Which one is the M-Plan?
A: Here’s a more specific link: http://office.microsoft.com/en-us/business/office-365-for-mid-sized-businesses-business-productivity-FX103037683.aspx. M is for Office 365 Midsize Business.

Q: Is OneNote available for mac?
A: Currently OneNote is not available as part of Office for Mac. The OneNote web app is a great experience in Safari and is part of Office 365.

Q: We are already signed up to the E3 plan. How can I find out when we are due to be upgraded? We really need the upgrade to SharePoint 2013!
A: We are actively upgrading existing Office 365 customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Can we get Visio and Project in plan E3 or E4?
A: You can compare our plans here – http://office.microsoft.com/en-us/business/compare-office-for-business-plans-FX102918419.aspx

Q: Do cloud partners get an earlier upgrade?
A: We are actively upgrading existing Office 365 customers now in a carefully planned way. More information including how to enquire further about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Where can we find more information on the PPI? Device that was used?
A: Hi Ryan, here’s a link to more info on PPI devices: http://www.perceptivepixel.com/

Q: How do I deploy office 365 for worldwide enterprise? Right now one forest/domain
A: You can find deployment information here – http://technet.microsoft.com/en-US/office365

Q: I was wondering if you could you tell me when Public Folders are going to be available in Exchange Online?
A: Public Folders are in the new Office 365: http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj200758(v=exchg.150).aspx

Q: Can exchange online plans be mixed with E1 plans?
A: Yes.

Q: Is there a way to get our domain migrated faster?
A: I recommend you call Microsoft support to get help with this.

Q: When can existing Small Business (P1) customers upgrade to Small Business Premium?
A: Yes you will be able to upgrade to Small Business Premium. Once your current service has been upgraded you can just add the SB Premium licenses and then reassign users to the new license and cancel the old P1 licenses.

Q: If a mailbox/user is accidently deleted from the O365 plan, is there a time period in which it can be recovered?
A: Yes, please see: http://onlinehelp.microsoft.com/en-us/Office365-smallbusinesses/hh534382.aspx and http://support.microsoft.com/kb/2619308?wa=wsignin1.0

Q: When I register now for small business premium > is it already SharePoint 2013?
A: As of today, Small Business Premium is using the latest version of SharePoint Online, current this is very similar to SharePoint 2013.

Q: Do all plans include SkyDrive Pro?
A: SkyDrive Pro is a feature of SharePoint and comes with all Office 365 plans that include SharePoint. You can compare plans here – http://office.microsoft.com/en-us/business/compare-office-for-business-plans-FX102918419.aspx

Q: Are public folders available for all Office 365 subscription options?
A: Yes, you can see which plans have public folders in the Office 365 Service Descriptions, here is the Exchange Online Service Description which includes more information about Public Folders: http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj819276.aspx

Q: What about Visio in Office 365?
A: You will find more information on Visio for Office 365 here: http://office.microsoft.com/en-us/visio/free-flowchart-software-visio-trial-FX103791368.aspx?WT%2Eintid1=ODC%5FENUS%5FFX101785584%5FXT104019732&WT%2Eintid2=ODC%5FENUS%5FFX103796044%5FXT103993062

Q:  Can I implement a hybrid tenant with a Exchange 2013 platform?
A: You can use Office 365 and Exchange 2013 in hybrid deployments including both on premise and cloud. For more information see this article: http://technet.microsoft.com/en-us/exdeploy2010/default(EXCHG.150).aspx#Index

Q: to get started with a question can you confirm how the pricing will work for Project Online. The cost I can see is $58 a month. Do I also need $20 a month for the E3 plan or is this included in the $58. Do you also have confirmed UK pricing?
A: Project Online is an additional service to the Office 365 Enterprise plans. To see local pricing for UK, ensure your Office.com page is set to « United Kingdom- English » and click on « Compare your purchase options ». You can also contact your Microsoft representative.

Q: I am a really small business and would like (father and daughter). Have two accounts now and will upgrade her and me, but if add others, do I have to also upgrade them? Really do not need them to have Office. Is it all or nothing?
A:
I would recommend for you key employees who need Office 365 ProPlus (the Office 365 version of Word, Excel PowerPoint, Outlook etc.,) get Small Business Premium. For your other employees with lighter needs you could have them use just Office 365 Small Business which is cheaper and includes email, SkyDrive pro, sites, Lync, and the Office Web Apps but not the full Office apps aka Office 365 ProPlus.

Q: Where was project online?
A: For information about Project Online please see www.microsoft.com/project

Q: Which Office products are available in 365? Is Visio available? If not when will it be available?
A: You can compare the options here: http://office.microsoft.com/en-us/business/compare-office-for-business-plans-FX102918419.aspx

Q: Where can I find package pricing?
A: For all pricing go to Office.com and click on « Compare your purchase options »

Q: Are Lync conversations saved somewhere? Can this feature be disabled? Where are they saved?
A: Yes Lync conversations are saved as part of a users Exchange Online mailbox. Yes the Office 365 admin can disable saving of Lync conversations.

Q: Will Mac Office be included with O365?
A: Office 365 ProPlus allows users licensing rights of up to 5 PCs or Macs

Q: What’s it mean you get two logins when you move to O365? How do hybrid organizations get the second login (first one being their AD credentials)?
A: Hybrid deployments including Office 365 in the cloud and on premise Microsoft server deployments can have integrated identity with a variety of mechanisms including Microsoft Federated Identity Manager, Active Directory Federation Services or DirSync. More details are at these web pages: http://www.microsoft.com/en-us/server-cloud/forefront/identity-manager.aspx http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc736690(v=WS.10).aspx

Q: When a user is deactivated from O365, what’s happen with the Excel, PowerPoint, Is it blocked?
A: Hi, I am assuming you’re asking about Office 365 ProPlus. When a user’s Office 365 ProPlus subscription is canceled, Office enters reduced-functionality mode (RFM or read-only mode). More info on this here: http://technet.microsoft.com/en-us/library/gg702619#BKMK_SKUComparison

Q: Is the old E3 the same as Pro Plus?
A: Office 365 ProPlus is included as a part of the Office 365 E3 suite. It allows users to have an always up-to-date client and licensing rights to up to 5 PCs or Macs.

Q: Will Office365 now be available in South Africa and Ecuador?
A: Yes. The New Office 365 is available in South Africa and Ecuador. Please refer to http://office.com

Q: When the older office 365 accounts will be upgraded?
A: We are actively upgrading existing Office 365 customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Is exchange in 365 based on exchange 2010 or 2013?
A: Yes. The New Office 365 that is released today is based on the Exchange 2013, SharePoint 2013 and Lync 2013 Server.

Q: I use SkyDrive for years, with 25 GB of space, what if I’ll start using SkyDrive Pro on same account? How much space will I have?
A: SkyDrive is a consumer service using a Microsoft account. SkyDrive Pro uses an organization ID which is an Office 365 account. Currently SkyDrive Pro and SkyDrive are completely separate services, one for consumers for free and one for businesses with more robust compliance, archiving, versioning, and ediscovery capabilities. SkyDrive Pro accounts have 7GBs of storage.

Q: When will E3 users be able to upgrade to Office 2013
A: Existing E3 customers will be upgraded. We are actively upgrading existing Office 365 customers now in a carefully planned way. More information about the service upgrade can be found here: http://community.office365.com/en-us/wikis/office_365_service_updates/office-365-service-upgrade-center-for-enterprise.aspx

Q: Once we made a deployment of a plan M, is possible to downgrade to a previous version (Small Business)?
A: Existing customers on the P1 version of Office 365 will be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. New Office 365 Small Business and Small Business Premium customers will also be able to upgrade to the Midsize Business SKU later this year. You can also call Microsoft support to enquire further about downgrade.

Q: Is reporting services available to integrate with SharePoint 2013 online?
A: SSRS is not yet available in Office 365.

Q: What features are not available for SharePoint in Office 365 versus on premise SharePoint 2013?
A: Please review the new service description here: http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj819267.aspx

Q: What do we do with users who install Office Pro Plus on a BYOD computer, then leave the firm?
A: When you deactivate/delete this user by removing their Office 365 ProPlus license their Office 365 ProPlus client will go into Reduced Functionality Mode within 30 days. Assuming you deleted user completely from Office 365 they would not be able to log into the service and access any content that is stored in your organizations Office 365 service.

Q: What kind of things can « external users » in SharePoint online do?
A: External users can edit with Office Web Apps, create new tasks in a site they are invited to, upload new docs, access lists they have permissions to, … they would not get a Personal Site, no SkyDrive Pro of their own, and cannot be an admin of a site.

Q: What is SkyDrive Pro size for government accounts?
A: G1-G4 users will get 7GB of SkyDrive Pro storage.

Office 365 – Pour partir dans les nuages, direction la rampe de lancement « OnRamp pour Office 365 »

26 février 2013

Arnaud Alcabez

Office365J’espère que vous serez du même avis que moi, migrer sa plateforme collaborative vers le Cloud Computing, et en particulier vers Microsoft Office 365 avec succès est avant tout une question de préparation. Il est vrai, je vous l’accorde, que si vos utilisateurs et votre direction voient généralement les services en ligne comme une simplification du système d’information, la mise en œuvre d’Office 365 et l’alignement du système d’information pour préparer la migration s’avère être à l’image d’un oignon que vous pelez : à chaque couche découverte, une nouvelle apparaît. Au point qu’elles finissent par vous piquer un peu les yeux, et que souvent, on finit par abandonner, perdu entre les DirSync, les ADFS, les certificats et le PowerShell.

Il y a quelques mois, j’avais publié un billet (http://bit.ly/IJf27z) sur les outils d’alignement et de mitigation du risque que proposait Microsoft pour aider les entreprises via leurs partenaires à migrer vers Office 365. L’outil était complet, mais sa mise en œuvre tellement compliquée que son utilisation en devenait même plus complexe que l’aide pour laquelle il était censé apporté une réponse : Accessible qu’aux partenaires, et non aux clients, utilisant des macros Excel et une base Access à installer séparément, et une ergonomie digne d’un développeur C++ de systèmes embarqués ;-). En bref, vouloir l’utiliser, c’était vraiment ne pas avoir le choix… Constatation navrante, surtout d’un éditeur dont le fond de commerce est désormais celui de commercialiser des services en ligne de qualité tels que Windows Azure, Office 365, Windows Intune ou Dynamic CRM Online.

onramp

Mais c’était sans compter sur la capacité de l’éditeur d’être capable de nous faire un reboot (je parle bien entendu au sens cinématographique et non informatique, mauvaises langues que vous êtes…).

Désormais accessible à tous les utilisateurs, sous la forme d’un service en ligne https://onramp.office365.com, l’outil reprend l’ensemble des fonctionnalités d’OAI-C d’une manière simple et épurée, et dans des codes visuels similaires à ceux du Nouvel Office 365. Cet outil accompagne pas à pas l’entreprise ou son partenaire à calculer l’alignement de l’infrastructure avec l’offre Office 365, et permet de négocier facilement la transformation de ses outils de collaboration vers un modèle online ou hybride.

Ecran

L’outil a été mis en ligne quelques jours avant la disponibilité de la nouvelle version d’Office 365, et peut donc être utilisé dès à présent afin d’évaluer l’opportunité et la charge nécessaire pour migrer sa plateforme collaborative vers le Cloud Computing. Si vous êtes un futur client d’Office 365, vous pourrez même partager les données structurées de l’outil avec les différents partenaires que vous solliciterez, afin que ces derniers puissent affiner leur proposition, ou vous aider à remplir les questions les plus complexes.

Une vidéo de présentation (en anglais uniquement) intitulée « OnRamp.Office 365 – Planning and simplifying your organizations sign-up process » a même été postée sur YouTube, qui vous permettra rapidement de prendre en main l’outil. Vous pouvez la consulter ici : http://bit.ly/ZFMLqp

Bref, la rampe est posée et le lancement d’Office 365 pour les entreprises est prévu le 27 février 2013. Vous pouvez d’ailleurs assister au lancement public ou le revoir à cet emplacement : http://bit.ly/ajF8Q1

Alors, 5… 4… 3… 2… 1… Bon voyage dans le cloud…

(pour Cloud Magazine, Février 2013)

Office 365 – L’actualité internationale quotidienne

23 février 2013

Arnaud Alcabez

Office-2013-LogoDepuis quelques mois, ayant désormais en charge pour la presse deux rubriques papiers sur Exchange, Office 365 et le Cloud Computing, avec 18 articles à rendre par an, Office 365 Undercover est devenu une plateforme de publication de mes propres parutions, un peu par manque de temps, je le reconnais. Pour autant, contrairement à certains de mes collègues, cross-posteurs, il m’est difficile de faire une sélection exhaustive et impartiale des articles les plus importants d’une part, et d’autre part, cela fait longtemps que j’ai décidé de ne plus répondre aux messages me demandant de faire la promotion de leurs produits ou de leurs services sur ce site.

Or, savoir ce qui se passe dans le monde d’Office 365 reste une mission importante, à la fois pour des raisons personnelles, comme celle de me tenir au courant de l’actualité, mais aussi parce que le volume d’information et le nombre de sources ne font qu’augmenter au fil des mois. Pour ce faire, vous trouverez une nouvelle rubrique sur la partie droite de ce blog, intitulée  » Office365 Undercover, What’s new, What’s hot? « . Il s’agit d’un journal en ligne dans le nuage, dont les titres sont réactualisés quotidiennement, et basés sur 25 sources d’information. Ainsi, en un clic, vous aurez une vision à 360° de ce qui se passe dans le monde sur Office 365.

Pour son lancement, j’ai choisi les 25 sources suivantes, sachant qu’en fonction des émetteurs, je ferais sans doute quelques réactualisations par la suite. J’ai également pris la liberté de n’afficher que des informations en langue anglaise. Les raisons sont qu’actuellement les articles en français sont peu nombreux, en volumétrie et en mise à jour, et que sélectionner les nouvelles dans toutes les langues donne un résultat très mitigé, où de l’anglais côtoie du japonais ou de l’espagnol…

En voici un aperçu:

Preview

Les 25 sources d’information que j’ai choisi sont les suivantes:

Pour Office 365 (14):

  • #Office365 (Twitter)
  • @Office365 (Twitter)
  • @Office365News (Twitter)
  • @Office365Rocks (Twitter)
  • @Office365Talk (Twitter)
  • @Office365france (Twitter)
  • Microsoft Office 365 Community (Flux RSS)
  • @TheCloudMouth (Twitter) Loryan Strant, MVP Office 365
  • Office 365 MVPs | modery.net (Flux RSS) René Modery, MVP Office 365
  • Office Blogs – Top Office 365 questions answered (Flux RSS)
  • Office365 Undercover (Flux RSS) Arnaud Alcabez, MVP Office 365
  • Benoit’s corner (Flux RSS) Benoît Hamet, MVP Office 365
  • Julienpeigne.com (Flux RSS) Julien Peigne, MVP Office 365
  • Cumulos (Flux RSS) Laurent Miltgen-Delinchamp MVP Office 365

Autres sources (11):

  • Exchange Team Blog (Flux RSS)
  • Windows PowerShell Blog (Flux RSS)
  • @SkyDrive (Twitter)
  • @Yammer (Twitter)
  • @Yammer_Tips (Twitter)
  • @MSCloud (Twitter)
  • @Microsoft (Twitter)
  • @SharePoint (Twitter)
  • @msftLync (Twitter)
  • @MSFTExchange (Twitter)
  • @Office (Twitter)

Outlook Web App 2013, le chaînon manquant ?

17 janvier 2013

Arnaud Alcabez

Office-2013-LogoPrincipale innovation, Outlook Web App 2013 offre désormais un accès en mode déconnecté. Cette fonction, lorsqu’elle est activée par l’utilisateur, permet à ce dernier de disposer une copie locale de sa boîte aux lettres sous la forme d’un cache, à la condition d’utiliser l’un des navigateurs Internet supporté : Internet Explorer 10, Safari 5 ou Chrome 18.

Pour utiliser la fonction mode déconnecté à partir d’Outlook Web App 2013, il suffit d’aller dans les options, et de sélectionner la commande « Use mail offline », puis de confirmer que vous désirez bien que le contenu de votre boîte aux lettres soit stocké sur votre ordinateur.

OWA2013-Offline

Bien entendu, pour activer le mode déconnecté, vous devez être connecté à votre serveur Exchange 2013 pour que la synchronisation puisse être réalisée. Vous aurez également besoin de parcourir les différents dossiers et avoir lu récemment les messages que vous souhaitez conserver dans le fichier cache pour qu’ils soient synchronisés.

Notez que par défaut, seule la Boîte de réception est mise en cache. Si vous avez plusieurs ordinateurs, vous devrez également répéter l’opération sur chacun de ceux-ci, la mise en cache étant spécifique à l’ordinateur utilisé, et non à votre compte de messagerie.

OWA2013-Q1Lorsque vous activerez le mode déconnecté, vous serez sollicité par deux messages. Le premier message permettra de fixer les bonnes ACLs pour le dossier dans lequel seront stockées les informations mises en cache. Si vous répondez à la question par Oui, seul le compte utilisateur Windows dont vous vous servez lors de la mise en cache aura les permissions d’accès au dossier. Dans le cas contraire, les permissions d’accès ne seront pas particulièrement fixées pour le dossier, ce qui est le choix recommandé si d’autres utilisateurs se servent du même ordinateur.

OWA2013-Q2Le second message qui apparaîtra vous proposera d’enregistrer l’accès au mode déconnecté d’Outlook Web App 2013 en tant que Favori dans notre navigateur Internet afin que vous puissiez rapidement accéder à ce dernier lorsque vous êtes en mode déconnecté.

Lorsque vous serez sans connexion réseau, toutes les modifications que vous apporterez pendant ce temps ne seront appliquées que lorsque vous serez à nouveau connecté. Par exemple, les messages que vous avez envoyé depuis votre cache resteront dans la boîte d’envoi jusqu’à la prochaine connexion.

L’avantage qu’apporte le mode déconnecté est qu’en l’absence d’une connexion à votre serveur Exchange 2013 pour des raisons diverses, vous pourrez continuer à travailler avec votre messagerie.

Les commandes restant actives lorsque vous êtes en mode déconnecté sont les suivantes :

TableauToutefois, le mode hors connexion d’Outlook Web App 2013 possède certaines limites qu’il vous faut connaître :

Par exemple, Outlook Web App 2013, lorsqu’il est utilisé en mode déconnecté, ne peut vous montrer que les données que vous avez synchronisées et qui se trouvent dans le cache. Si vous essayez d’ouvrir un message synchronisé dans une nouvelle fenêtre, celui-ci ne sera pas affiché.

OWA2012-M1

Figure 3a. Message affiché mis en cache sur l’interface Outlook Web App 2013 dans un dossier synchronisé

OWA2012-M2

Figure 3b. Message d’erreur apparaissant en tenant d’ouvrir le message dans une fenêtre séparée

Seuls les dossiers Boîte de réception, Brouillons, et les dossiers spécifiques que vous avez créés peuvent être synchronisés. Les dossiers archivés, les dossiers publics, les tâches, et les favoris ne sont pas disponibles. De plus, il n’est pas possible lorsque vous êtes en mode déconnecté de pouvoir filtrer les dossiers, mais vous avez la possibilité d’afficher les messages triés par conversation ou par date.

En résumé, les principales limitations du mode déconnecté sont les suivantes :

  • Seuls les dossiers que vous avez visités durant les 7 derniers jours seront synchronisés. Pour chaque dossier, seuls les trois derniers jours de contenu ou les derniers 150 messages sont synchronisés,
  • Les pièces-jointes ne sont pas accessibles,
  • Tous les contacts sont synchronisés, ainsi que Les propriétés des contacts auxquels vous avez envoyé un message récemment. L’auto-remplissage est également actif pour les messages crées lorsque vous êtes en mode déconnecté,
  • Pour le calendrier, seul le mois précédent ainsi que l’ensemble des éléments de l’année à venir sont en cache. Si vous êtes en mode déconnecté depuis un grand moment, les rappels de calendrier cesseront de fonctionner jusqu’à ce que vous soyez de nouveau en ligne,
  • Seul votre calendrier personnel est mis en cache. Les calendriers multiples ne sont pas accessibles.

Afin de protéger les données du cache pour Outlook Web App 2013, lors de la synchronisation, les données sont stockées une base locale sur votre ordinateur. L’emplacement de la base varie selon la nature du navigateur Internet. Pour Internet Explorer 10 et pour Chrome, les données du cache Outlook Web App 2013 sont stockées à ces emplacements :

IE10 %systemdrive%\Users\%username%\Local\Microsoft\Internet Explorer\IndexedDB
Chrome %systemdrive%\Users\%username%\AppData\Local\Google\Chrome\UserData\Default\databases

Les données stockées sont accessibles sur la base du compte utilisateur Windows avec lequel vous avez réalisé la synchronisation. Elles ne sont pas cryptées spécifiquement. Pour améliorer la sécurité des données dans le cas où vous utiliseriez le mode déconnecté, il est recommandé d’utiliser un outil de chiffrement de disque local, comme par exemple Bitlocker.

Contrôle de l’utilisation du mode déconnecté par l’entreprise

Par défaut, et si l’administrateur ne fait aucun paramétrage particulier, tous les utilisateurs de l’organisation seront en mesure de configurer Outlook Web App 2013 pour une utilisation en mode déconnecté. Toutefois, il est possible pour l’administrateur d’appliquer une politique de sécurité ou d’interdire cette fonctionnalité au travers d’un jeu de commande PowerShell :

Pour configurer une politique de sécurité à propos de l’accès hors connexion pour Outlook Web App 2013 :

Set-OwaMailboxPolicy-AllowOfflineOn [NoComputers | | AllComputers PrivateComputers]

Pour autoriser ou interdire l’accès en mode déconnecté au travers d’Outlook Web App 2013:

Set-OwaVirtualDirectory-AllowOfflineOn [NoComputers | | AllComputers PrivateComputers]

OWA2013-PowershellFig.4. Aide sur les commandes PowerShell. Notez que l’aide en ligne contient une erreur sur le support de Safari 4 pour le mode déconnecté. De même, certains documents sur Internet indiquent d’un support du mode déconnecté à partir de Chrome 16. Pour connaître la liste des navigateurs Internet supportant le mode déconnecté, vous pouvez vous référer à l’adresse suivante : http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj150522(v=exchg.150)

Le mode déconnecté d’Outlook Web App 2013, Comment ça marche techniquement ?

Comme précédemment indiqué, la base de données locale du navigateur stocke une partie du contenu de la boîte aux lettres Exchange 2013. Dans Internet Explorer, cette base de données est une base de données IndexedDB HTML5. Dans les navigateurs Safari et Chrome, il s’agit d’une base de données WebSQL. Le navigateur (pas Outlook Web App 2013) décide l’endroit où les données sont stockées, définit les quotas et le mode d’élimination des données en fonction de leur âge. Il est donc impossible de fixer un dossier spécifique pour les utilisateurs afin de forcer la création de la base de données locale à un emplacement choisi par l’administrateur.

Lorsqu’Outlook Web App 2013 est configuré en vue de son utilisation hors connexion, un processus commence à copier localement toutes les données Outlook Web App 2013 nécessaires. Sur un réseau à haut débit, ce processus ne prend pas plus de deux minutes. Une fois la mise hors connexion configurée, le processus s’exécute à chaque utilisation d’Outlook Web App 2013, et veille à ce que toute modification apportée côté serveur soit reportée dans la base de données locale.

  • Lorsqu’Outlook Web App 2013 est configuré pour une utilisation hors connexion
  • Au démarrage d’Outlook Web App 2013 (après qu’il a été configuré pour une utilisation hors connexion)
  • Pendant l’utilisation d’Outlook Web App 2013, à chaque modification apportée dans la boîte aux lettres Exchange 2013

Ce processus se répète dans la boîte aux lettres Exchange 2013, en obtenant et écrivant les mises à jour dans la base de données locale du navigateur dans l’ordre suivant :

  1. Les données nécessaires à la mise à jour de la liste de messages actuellement affichée dans Outlook Web App 2013
  2. Les notifications de rappel de calendrier
  3. La liste de boîte de réception la plus récente
  4. La liste de messages la plus récente du reste des dossiers pris en charge hors connexion
  5. Les mises à jour des contacts
  6. Les mises à jour du calendrier
  7. Le contenu des messages dans la liste actuelle
  8. Le contenu de messages dans la boîte de réception
  9. Le contenu des messages dans le reste des dossiers pris en charge hors connexion
  10. Les images en ligne dans tout message stocké localement
  11. Chaque élément de la liste ci-dessus s’appelle un module de synchronisation

La quantité d’espace de stockage qu’Outlook Web App 2013 utilise hors connexion est limitée par le quota de base de données du navigateur. Si le processus atteint le quota du navigateur pendant la copie de données, il s’interrompt et l’algorithme d’interruption s’exécute sur les modules ci-dessus en sens inverse, les supprimant de la base de données locale jusqu’à ce qu’elle se trouve à nouveau dans les limites de taille définies.

OWA2013-Schema1Figure 5. Modèle de stockage hors connexion

Que se passe-t-il lorsqu’Outlook Web App 2013 passe en mode hors connexion ?

Si la connexion réseau échoue ou est désactivée pendant qu’Outlook Web App 2013 est en cours d’utilisation, les utilisateurs peuvent continuer à travailler normalement. De même, un utilisateur peut commencer à utiliser Outlook Web App 2013 hors connexion, en avion ou dans un café dépourvu de Wifi par exemple, et l’utiliser normalement.

Outlook Web App 2013 apparaîtra sans exiger de connexion. Le meilleur moyen d’accéder à Outlook Web App 2013 hors connexion est d’utiliser un favori ou un signet. La seule indication que l’application fonctionne hors connexion est un horodatage dans le coin inférieur de la fenêtre de messagerie Outlook Web App 2013 indiquant l’heure de la dernière mise à jour d’Outlook Web App.

Les autres différences entre Outlook Web App 2013 en ligne ou hors connexion se vérifieront par l’absence de fonctionnalités non prises en charge hors connexion. Par exemple, « Create a rule… » que vous obtenez en cliquant avec le bouton droit dans un message, affichera le même message d’erreur que celui qui apparaîtrait si Outlook Web App 2013 n’était pas configuré en vue d’une utilisation hors connexion.

Lorsqu’une une opération prise en charge est effectuée hors connexion (supprimer un message, par exemple), la séquence d’événements suivante s’ensuit en quelques millisecondes :

  • La suppression est appliquée à la vue, qui est cachée en mémoire. Le message disparaît immédiatement
  • La suppression est appliquée au message dans la base de données locale, de sorte que même si vous restez hors connexion sur plusieurs sessions Outlook Web App 2013, l’élément apparaît supprimé dans Outlook Web App 2013
  • L’action de suppression est écrite dans une file d’attente dont la lecture est reprise dès que la connexion au serveur est rétablie. Toute activité de création/mise à jour/suppression hors connexion est stockée dans cette file d’attente, qui est conservée sous forme de tableau dans la base de données web locale. Outlook Web App 2013 reprend la lecture de cette activité sur le serveur lors du rétablissement de la connexion d’Outlook Web App 2013

OWA2013-Schema2Figure 6. Action hors connexion et modèle de synchronisation des données

Outlook Web App 2013 détermine l’état de connectivité du réseau en fonction de la réponse de chaque demande web envoyée au serveur Exchange 2013. Dès que la connectivité réseau est détectée, Outlook Web App 2013 reprend la lecture de la file d’attente des activités hors connexion sur le serveur, de sorte que tous les clients reflètent désormais tout le travail que vous avez effectué hors connexion. Lorsque la file d’attente a été relue et que le serveur est à jour, le processus de copie des modifications ou des nouveaux messages entre le serveur et la base de données Outlook Web App 2013 locale commence.

Pour stocker les messages qui ont été créés hors connexion, Outlook Web App 2013 crée un dossier Boîte d’envoi dans l’arborescence. Cette boîte d’envoi est locale sur l’ordinateur que vous utilisez. Les utilisateurs peuvent ouvrir et modifier les messages depuis le dossier Boîte d’envoi, auquel cas ils deviennent des brouillons et sont déplacés vers le dossier Brouillons jusqu’à ce que les commandes Envoyer ou Enregistrer soient sélectionnées. Les messages qui sont créés et envoyés hors connexion demeurent sur le client tant qu’Outlook Web App 2013 n’est pas ouvert et connecté à Exchange 2013.

Outlook Web App 2013 en mode déconnecté, les premiers retours

Présente depuis longtemps dans Google Gmail, c’est une fonctionnalité qui était très attendue pour Outlook Web App. Utilisée depuis une tablette Windows 8 ou Windows RT, elle s’avère très pratique et peu consommatrice de ressources, notamment lorsque on est amené à se déplacer fréquemment et être sujet à des interruptions de réseaux (comme dans une salle de conférence lorsque le Wifi est trop sollicité ou dans un avion). Sur Windows RT, je la qualifierai d’indispensable, à partir du moment où dans cette version, il n’est pas possible d’installer Outlook 2013.

Dans les premières utilisations, on peut regretter que l’information indiquant si on travaille en mode connecté ou déconnecté ne soit pas mieux présentée, surtout lorsqu’on travaille depuis Internet Explorer 10 en mode ModernUI, ce qui donne lieu à certaines expériences négatives de la part d’un petit nombre d’utilisateurs notamment en ce qui concerne leur compréhension des éléments qui sont synchronisés et ceux qui ne le sont pas. C’est un élément à prendre en compte lors de la gestion du changement vers Exchange Server 2013 si vous êtes amenés à concevoir une documentation pour vos utilisateurs lors de la migration vers Outlook Web App 2013.

On peut aussi être surpris par le fait que Microsoft a choisi deux formats de bases de données HTML5,  un pour son navigateur (IndexedDB), et un pour les autres navigateurs (WebSQL). Microsoft argumente ce choix par le fait que tous les navigateurs ne disposent pas de l’implémentation IDB HMTL5 ou ne souhaitent pas l’implémenter (voir : https://sites.google.com/a/chromium.org/dev/developers/web-platform-status/).

Enfin, de nombreux paramètres restent « en dur », notamment sur le nombre de messages synchronisés, les pièces-jointes ou la qualification des messages qui sont synchronisés ou non. Sans doute Microsoft gagnera-t-il a améliorer dans une future version ces éléments pour permettre aux utilisateurs, sinon aux administrateurs comment paramétrer au mieux Outlook Web App 2013 en fonction du besoin de l’utilisateur et de son contexte.

Outlook Web App 2013 et son mode déconnecté est donc le chaînon manquant entre OWA et Outlook et repose la question : « Avez-vous encore besoin d’Outlook sur votre poste de travail ? ». Chacun aura de quoi en discuter à l’occasion des Microsoft TechDays 2013, où vous aurez le plaisir de nous retrouver.

Pour IT Pro Magazine, Février 2013.

Microsoft Exchange Conference 2012 – Il reste encore des places !

3 septembre 2012

Arnaud Alcabez

En discutant avec Jérôme Loridan en fin d’après-midi, il m’a indiqué qu’il restait des places disponibles pour la Microsoft Exchange Conference (MEC) 2012, qui aura lieu du 24 au 26 septembre à Orlando (Floride, USA). Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce salon qui s’est arrêté pendant plusieurs années, la MEC, ce n’est pas qu’un simple salon autour des technologies Exchange, Lync et Office 365. La MEC, c’est l’endroit où il faut aller au moins une fois pour peu que vous soyez un administrateur, un architecte, un responsable de messagerie. En anglais, on dirait « the place to be ». Pour faire court, la MEC est à Exchange, ce que le ComicCon est à la bande dessinée… C’est là que vous croiserez et que vous pourrez discuter avec les meilleurs spécialistes du domaine, qu’ils viennent de Microsoft ou de l’écosystème.

Alors oui, la MEC, ce n’est certes pas donné (le prix d’entrée est à 2.000$) et qu’il faut faire l’aller-retour aux USA, mais pour y avoir assisté plusieurs fois au début de ma carrière, ca a été un formidable et incomparable accélérateur de carrière et de reconnaissance. Non seulement, cette conférence permet de comparer ses connaissances avec ses pairs et d’apprendre beaucoup d’eux, mais c’est avant tout une sorte de famille, un microcosme soudé permettant à votre retour de bénéficier de toute la connaissance sur les plateformes actuelles et celles à venir comme Exchange 2013, mais aussi de vous faire connaître sinon reconnaître et d’être la première brique de votre réseau d’experts internationaux. C’est aussi sans doute le fait que ce n’est pas un événement gratuit qui fait que vous n’y trouverez généralement que des personnes expérimentées.

Quant à la langue, à vrai dire, ce n’est pas véritablement un problème selon ma propre expérience. S’il y avait une seule langue qui compte véritablement là-bas…. C’est PowerShell 😉

En 2012, La MEC est de retour. Ne la ratez pas : http://www.mecisback.com/

Office 365 – Quoi de neuf pour la prochaine version

3 juillet 2012

Arnaud Alcabez

D’ici quelques semaines, une nouvelle phase de communication autour de la prochaine génération des produits de la gamme Office devrait débuter. Ces nouvelles versions devraient impacter Office 365 au sens où cette ligne de services devrait être mise à niveau avec les toutes dernières versions des applications comme Exchange, SharePoint, et Lync.

A quoi faut-il s’attendre ? Tout d’abord, il est probable que la migration vers les dernières versions soit uniquement du ressort des équipes internes des centres de données Microsoft, ce qui est plutôt une bonne chose si on compare à l’effort de migration qu’a pu coûter le passage de BPOS (la première génération des services SaaS de Microsoft) à Office 365.

Quand : Pour le moment, il n’y a pas de date prévisionnelle de disponibilité, mais cela va sans dire que la disponibilité de la nouvelle version d’Office 365 est conditionnée à la fourniture des logiciels serveurs Exchange, SharePoint et Lync en version 2012/2013.

Quels sont les impacts dans l’entreprise ? Côté messagerie, étant donné que le service Exchange Online sera basé sur Exchange 15, il ne devrait pas avoir d’impact pour les utilisateurs, sachant qu’Exchange 15 devrait supporter les mêmes clients qu’Exchange 2010, soit Outlook 2010, Outlook 2007, Entourage 2008 for Mac, Outlook for Mac 2011. A cette liste, il faudra sans doute ajouter la prochaine version du client Office dès qu’elle sera disponible. C’est sans doute cette dernière qui fera partie du pack entreprise qui contient la distribution « As a service » du client bureautique Office.

D’ailleurs, la date du support d’Office 2007 a été redéfinie au 10 octobre 2012 pour le support standard et le 10 octobre 2017 en support étendu, à condition d’avoir appliqué le service pack 3.

Pour les périphériques mobiles, là encore, cela risque de se passer sans aucun soucis, avec peut-être un bémol en ce qui concerne les BlackBerry, pour la raison que ceux-ci n’utilisant pas les services Exchange ActiveSync, ils dépendent de la compatibilité du centre de données de RIM sur lequel les Smartphones sont enregistrés.

En fait, l’impact sera certainement plus lié aux changements visuels des interfaces d’administration, du client Outlook Web App, et du portail SharePoint, qui devraient s’habiller de Metro, c’est-à-dire de la nouvelle charte graphique des applications et clients de Microsoft pour les années à venir, afin de répondre à certaines exigences fonctionnelles, comme le support des tablettes tactiles. Si ce changement peut demander un petit temps d’adaptation pour les interfaces d’administration et l’interface client de la messagerie en mode web, elle sera sans doute plus complexe en ce qui concerne les portails collaboratifs déployés avec SharePoint Online. En cherchant bien sur Internet, vous devriez aisément trouver des aperçus des prochaines interfaces graphiques.

Il est certainement trop tôt pour avoir des informations quant au(x) mode(s) de mise(s) à jour que Microsoft choisira dans le futur pour basculer ses clients Office 365 vers la nouvelle interface. Par exemple, est-ce que les trois centres de données seront mis à jour simultanément ou de manière décalée ? Sera-t-il possible de choisir la date de sa bascule ? Pourra-t-on choisir de limiter la bascule à quelques postes pour vérifier la conformité avec l’existant ? Sera-t-il possible de vérifier le fonctionnement de mes scripts PowerShell ou des services exposés par EWS afin de basculer ?, autant de questions qui trouveront sans doute leurs réponses petit à petit au cours du deuxième semestre.

Office 365… Vous connaissez ?

3 février 2011

Arnaud Alcabez

Microsoft Office 365 est le nom commercial consacré à la deuxième génération des services de collaboration et de communication publiés sous la forme de SaaS (Software as a Service). Actuellement accessible à un nombre limité de testeurs, il sera possible de s’y abonner cette année dès sa sortie officielle.

Toutefois, cette date est gardée secrète par l’éditeur, tant l’enjeu en matière d’applications collaboratives en mode SaaS est important et afin de ne pas faciliter la vie de ses potentiels compétiteurs.

Tout d’abord, il est important de comprendre que l’appellation « Microsoft Office 365 » correspond à la consolidation et à la mise à jour de plusieurs offres précédemment commercialisées par Microsoft :

  • Outlook Live et Microsoft Live@edu qui viennent des programmes académiques et permettent au monde éducatif de profiter des plateformes hébergées Microsoft à un coût adapté.
  • Microsoft Online Services, ou plus spécifiquement BPOS (Business Productivity Online Services), disponible depuis Novembre 2008 aux US et depuis Avril 2009 en France, et qui représente l’offre d’abonnement pour les entreprises sur les centres de données Microsoft. L’offre BPOS est d’ailleurs segmentée en plusieurs sous programmes :
    • BPOS-D (Dedicated) est une offre qui s’adresse aux sociétés de plus de 5.000 comptes. Dans cette configuration, l’architecture mise en ligne est dédiée à l’entreprise,
    • BPOS-S (Standard) est une offre mutualisée (multi-tenant) pour les sociétés de taille inférieure. Dans ce cas, chaque entreprise ne dispose pas d’un serveur dédié, mais se partage logiquement de manière isolée les ressources communes de cette plateforme. Cette offre démarre à partir de 5 comptes utilisateurs,
    • BPOS-G (Government) est une offre spécifique pour les administrations et les organismes gouvernementaux. Proposée aux US, elle n’est pas commercialisée en France, du moins à ma connaissance, bien que Microsoft ait annoncé qu’il pouvait la mettre à disposition sur le centre de données européen si la nécessité s’en faisait sentir.

Bien que Live@edu et les Microsoft Online Services aient quasiment le même périmètre fonctionnel, mais pour différents marchés ; et qu’ils soient schématiquement basés sur les mêmes composants, ils ont toutefois suivi une logique de développement totalement opposée :

  • Live@edu est conçu autour d’un modèle plutôt ouvert (pour certains parfois trop), avec un nombre assez important de commandes de configuration par lot (appelées cmdlets).
  • BPOS est né avec une logique inverse. Issu des expériences préalables de Live@edu, sa logique a été de simplifier au maximum l’administration au travers d’un portail, avec de rares cmdlets, quitte à en réintroduire certaines dès lors qu’elles manquaient aux administrateurs, via des mises à jour mineures programmées tous les trois mois.

Microsoft Office 365 tire parti des leçons qu’a apprises Microsoft en quelques années sur la fourniture d’applications en mode SaaS. Mieux ; ceci lui a également permis d’adapter progressivement ses applications traditionnelles afin qu’elles puissent être totalement exploitées dans un modèle SaaS ou dans un modèle mixte (Software + Services), et qu’elles gagnent également en maturité. Ce gros travail d’introspection a d’ailleurs été salué par la presse, puisque deux des applications majeures sur lesquelles Office 365 s’appuie, ont été récompensées comme meilleures applications de l’année 2011 par InfoWorld1.

Avant de lister de manière déclarative les améliorations apportées par Office 365, je voudrais éviter tout prosélytisme militant ou comparaison entre les deux principaux compétiteurs que sont Microsoft et Google. Je ne pourrais sans doute pas mieux le faire qu’en reprenant un verbatim de mon ami Eric Mijonnet de Calipia, qui a réalisé un document sur ce sujet2 :

  • Google a une proposition de valeur prenant le parti de n’implémenter que les fonctionnalités considérées comme suffisantes, appelée « approche good-enough »,
  • Microsoft part du principe de ne pas appauvrir fonctionnellement ses outils, mais de travailler sur leur ergonomie, afin que le périmètre fonctionnel soit facilité, et qu’il soit augmenté en fonction de l’usage.

Il conviendra donc à chaque entreprise de s’approprier l’offre qui correspond le plus à sa sensibilité et à son objectif.

On peut essayer de résumer les améliorations apportées par Office 365 vis-à-vis de BPOS en quatre axes :

Axe 1 : Evolution en termes de niveau de logiciel et fonctionnalités

a) Montée de version des logiciels serveurs

Coté serveur, Microsoft Office 365 est constitué des versions Exchange Online 2010, SharePoint Online 2010 et Lync Online 2010. L’utilisateur tirera donc immédiatement parti des fonctionnalités apportées par ces nouvelles versions. La messagerie instantanée, la gestion de la présence et les conférences en ligne (point à point ou meeting) sont désormais assurées par Lync Online, qui vient idéalement remplacer Office Communications Server et Live Meeting.

b) Intégration de Microsoft Office 2010 dans Office365

Les Office Web Apps, correspondent aux versions en ligne de Microsoft Word, PowerPoint, Excel et Notes. Elles permettent d’ouvrir, de modifier et de partager des documents Office même si ce dernier  n’est pas installé sur l’ordinateur utilisé.

Microsoft Office 2010 Professional Plus peut être souscrit en même temps qu’Office 365 dans le cadre du même abonnement, ce qui permet de simplifier à la fois techniquement et administrativement un déploiement conjoint du service Office 365 et du client riche Microsoft Office 2010 pour votre entreprise.

Axe 2 : Evolution en termes de couverture de services

a) En direction des auto-entrepreneurs, professionnels, et des entreprises de moins de 5 postes

Souscription à partir d’un seul client. Préalablement, le seuil minimum de commande était de 5 licences, ce qui ne permettait pas à de nombreuses petites sociétés, ou par exemple des artisans, de pouvoir souscrire à l’offre.

b) En direction des moyennes et grandes entreprises

De nombreux services souhaités par les grandes entreprises ont été intégrés à la solution. Pour ne citer que quelques exemples :

  • La possibilité de s’appuyer sur son propre domaine Active Directory pour gérer l’identité et définir votre stratégie de mot de passe pour l’accès aux ressources hébergées sur Office 365,
  • Le support d’un single sign-on (SSO) entre les différentes applications,
  • La possibilité de mettre en œuvre des scénarios riches de coexistence, où certains de vos utilisateurs seront hébergés sur le cloud, et d’autres en local. La nouveauté consiste dans la totale transparence fonctionnelle de ce type d’architecture, que ce soit en matière de carnet d’adresses, de disponibilité des agendas, d’archivage ou de déplacement de boîtes aux lettres entre les deux environnements,
  • La possibilité de bénéficier de la messagerie unifiée, c’est-à-dire de la capacité à disposer de fonctions vocales pour la messagerie.

Axe 3 : Evolution en termes de stratégies de sécurité et de régulation

a) Granularité de l’administration (Rôles RBAC)

Office 365 s’appuie sur les RBAC (Role Based Access Control) pour créer une administration granulaire. Les applications comme Exchange, SharePoint, et le portail dispose de rôles prédéfinis pour les administrateurs de l’entreprise, mais aussi de rôles spécifiques comme par exemple pour une société de services commissionnée par l’entreprise pour administrer son environnement. De plus, rien n’empêche de créer des rôles personnalisés pour répondre à des scénarios complexes d’administration.

b) Granularité de l’usage (Droits d’accès et stratégies)

A cela s’ajoute toute la souplesse des droits et stratégies (policies) issus de SharePoint Server et d’Exchange Server permettant de configurer les produits afin qu’ils correspondent mieux à l’usage qu’il en sera fait. Par exemple, la capture d’écran présentant l’interface Outlook Web App 2010 ne possède pas de bouton « Calendrier » et dispose d’une bannière bleue claire avec des flocons que l’utilisateur ne peut pas changer. Ces deux restrictions ont été réalisées à partir de stratégies OWAMailboxPolicy disponibles avec Exchange Server 2010 et Office365. Pour plus d’information à propos des stratégies, vous pouvez consulter l’article suivant : Office 365, Granularité de l’administration et stratégies3.

c) Protection et régulation du contenu

La confidentialité des messages et la régulation des messages, que ce soit en termes de flux et de stockage a également fortement évolué. MRM (Microsoft Rights Management) va permettre de sécuriser les messages et leur contenu afin qu’ils ne puissent pas être transférés ou imprimés sans l’accord de l’auteur. FOPE (ForeFront Online Protection for Exchange) va permettre de gérer le courrier non sollicité par l’entreprise. Enfin, les stratégies d’archivage présentes dans Exchange Online vont permettre de s’assurer que les contenus les plus importants soient conservés dans des boîtes d’archivage prévues à cet effet dans le nuage, aussi longtemps que vous le souhaitez.

Axe 4 : Evolution en termes de plateforme de développement

a) Similarité du développement sur un environnement local et cloud

Les développeurs n’ont pas été oubliés, car désormais, la conception d’applications ou de Webparts sur Exchange Online et SharePoint Online est quasiment identique à celle de leur homologue en entreprise. Le développement de solutions de collaboration qui fonctionnent dans le nuage s’appuie sur Microsoft Visual Studio 2010, Microsoft Silverlight 4, JavaScript et sur les Workflows.

D’un point de vue pratique, il existe une grande similarité entre le développement sur SharePoint Server 2010 et sur SharePoint Online. L’idée générale consiste à construire des solutions SharePoint Online dans des environnements de type bac à sable (Sandbox) avec Visual Studio et SharePoint Designer afin de les contenir dans un environnement isolé, jusqu’à ce qu’elles soient prêtes à être distribuées sur le site opérationnel.

Donc, si vous êtes déjà à l’aise avec SharePoint Server 2010, vous vous retrouverez naturellement dans un environnement connu. Microsoft a d’ailleurs tendance à soigner particulièrement sa communauté de développeurs SharePoint Online, car une bonne partie des documentations techniques et des livres blancs sont déjà accessibles sur le site MSDN4.

b) PowerShell 2.0

Microsoft a réagi dans le bon sens en offrant aux futurs administrateurs d’Office365 un jeu d’instructions très riche. Celui-ci s’inspire directement du jeu d’instructions PowerShell tel qu’on le retrouve pour gérer les serveurs Exchange Server 2010, ce qui devient très pratique si comme dans de nombreux cas, vous vous trouvez dans une configuration mixte, avec une partie de votre organisation en local, et une autre partie online. En clair, les commandes vraiment spécifiques à la partie Office365 concernent uniquement la gestion du service.

Autre problème réglé par la même occasion : La mise à disposition de nouvelles instructions PowerShell pour BPOS/Office365. Jusqu’à présent, les cmdlets étaient intégrées à l’outil de migration vers BPOS. Quand ce dernier est installé, le jeu de commandes BPOS est également déployé. Si cette méthode était jusque-là pratique, elle posait des difficultés pour la mise à jour du jeu d’instruction. En effet, distribuer de nouvelles cmdlets pour les clients consistait à publier une mise à jour des outils de migration, et forcément, un cycle de mise à disposition qui était jugé trop lent par les premiers clients BPOS.

La procédure a donc fortement été changée. Pour faire simple, vous n’avez plus besoin d’installer un exécutable pour disposer des commandes BPOS/Office365 pour PowerShell. A partir du moment où vous êtes sur un poste qui dispose de PowerShell v2, il vous suffira de vous connecter à votre environnement pour que celui-ci vous distribue et intègre automatiquement les cmdlets à jour, ce qui est une vraie amélioration par rapport à la situation actuelle.

En guise de conclusion

 

La disponibilité d’Office365 s’annonce t’elle sous de bons augures ? Comme vous avez pu vous en rendre compte au long de cet article, Office365 représente un saut quantique par rapport à BPOS, et montre à ses compétiteurs où se situe désormais la marque fonctionnelle en ce qui concerne la messagerie et les outils de collaboration dans le cloud et en mode mixte. Construite à partir des applications SharePoint, Exchange, Lync et Office, elle apporte un niveau de finesse et de paramétrage inconnu jusqu’à présent, ce qui permet raisonnablement d’imaginer qu’Office 365 sera une application majeure dans l’adoption des services cloud dans les mois qui viennent. Ces qualités permettent, notamment chez Capgemini dont je fais partie, d’accompagner les clients sur une mise en œuvre et une intégration plus fine d’Office365 en conformité avec les équipes métiers, enthousiastes de pouvoir bénéficier très bientôt d’une suite collaborative de dernière génération.

Arnaud Alcabez
MVP Office 365 | Architecte Senior Office 365 Capgemini
La version originale de cet article a été publiée pour Cloud Magazine (http://www.cloudmagazine.fr/), le magazine en ligne dédié aux plate-formes dans le nuage (cloud computing), les services S+S, SaaS, le PAAS, et le IAAS.

Image 1: Présentation de l’interface Outlook Web App 2010

Image 2: Consultation d’un document dans SharePoint Online 2010 avec PowerPoint Web App

Image 3: Modèle de développement pour SharePoint Online

Image 4: Comparaison des outils de développement entre SharePoint 2010 et SharePoint Online

Références :

1 Exchange Server et SharePoint Server décrochent le titre d’applications de l’année 2011 https://bposnews.wordpress.com/2011/01/19/office365-inforworld-2011-technology-of-the-year-awards/

2 Calipia 2010, Eric Mijonnet, Etude de l’alternative Google/Microsoft sous le regard des entreprises
http://calipia.com/collab/googlevsmsv1.pdf

3 Office 365, Granularité de l’administration et stratégies
https://bposnews.wordpress.com/2011/01/19/office365-granularite-de-ladministration-et-strategies-policies/

4 SharePoint Online Developer Resource Center
http://msdn.microsoft.com/en-us/sharepoint/gg153540.aspx

Office 365 – Granularité de l’administration et stratégies (policies)

19 janvier 2011

Arnaud Alcabez

Parmi beaucoup d’autres nouvelles fonctionnalités, il est intéressant de s’attarder sur le saut quantique que Microsoft Office365 réalise en termes d’administration et de stratégies d’accès. Précédemment, la configuration d’administration de BPOS se limitait à indiquer quel utilisateur était administrateur de la plateforme, et lequel était utilisateur. Il faut aussi considérer le compte Windows Live ID avec lequel vous vous connectiez la première fois à l’interface et qui avait accès exclusivement aux données concernant la facturation.

Pour faire simple, disons qu’avant Microsoft Office365, il était difficile d’appliquer un réel découpage des rôles administratifs, et configurer ne serait-ce qu’un minimum de sécurité d’accès consistait à devenir presque intime 🙂 avec les personnes des équipes du support technique.

Un accès aux services de base intuitif

Dès que vous serez en mesure de vous connecter à Office365, vous verrez que les fonctions d’accès aux services sont assez intuitives (par exemple, le type de service que vous fournirez à un utilisateur – ou plan en anglais, mais aussi les accès aux sites SharePoint ou l’autorisation pour Lync de se connecter ou non aux réseaux externes pour la messagerie instantanée).

Toutefois, avec Microsoft Office365, on dispose de deux nouvelles grandes fonctionnalitéss, diaboliquement efficaces et qu’il vous faudra connaître pour configurer le service avec précision: Les RBAC et les Policies.

Office365 et les RBAC pour l’accès aux fonctions du portail

Les RBAC (Role Based Access Control) sont déjà connus des administrateurs d’Exchange Server 2010. Ceux-ci permettent de définir des groupes de stratégies pour des utilisateurs afin qu’ils puissent administrer une partie du système. Dans Office365, on dispose par défaut des rôles RBAC pré-définis suivants:

  • Administrateur d’entreprise
  • Administrateur de facturation
  • Administrateur de compte utilisateur
  • Help Desk
  • Support

A cela, il faut ajouter un RBAC spécifique, destiné à l’administrateur partenaire de l’enregistrement (POR): Administrateur de la part de. Celui-ci correspond à une forte attente des partenaires BPOS dont l’accompagnement dans le support du service était fortement limité jusqu’à présent.

Enfin, au-delà des RBAC fournis par défaut, vous pourrez personnaliser l’administration en créant des rôles spécifiques à certaines opérations, ou limité à une population donnée.

Des permissions d’accès indigènes aux niveaux des applications Exchange Online et SharePoint Online

Ne confondez pas les RBAC du service Office365 avec les permissions d’accès dans les application. Au niveau des applications, vous retrouverez également des systèmes de gestion des permissions à mettre en oeuvre. Si vous avez déjà eu à administrer un serveur Exchange Server 2010 ou un SharePoint Server 2010, vous ne serez pas trop désorientés. Chaque application dispose de sa propre logique de configuration des permissions. Par exemple, pour Exchange, dans la configuration de l’organisation, vous retrouverez des rôles (des RBAC Exchange) pour les administrateurs et pour les utilisateurs. Voici un exemple des RBAC pour Exchange Server 2010 que vous devriez retrouver dans l’interface d’Exchange Online d’Office365.

Les stratégies (policies)

Encore une fois, cela n’est pas forcément nouveau si vous avez déjà eu l’habitude d’utiliser Exchange Server 2010, mais pour une majorité d’entre-vous, je suppose que cela sera une découverte. Au niveau d’Exchange, il existe la possibilité de définir des stratégies personnalisées pour la configuration d’un composant. Les stratégies affectent:

  • Outlook Web App (OWA)
  • Exchange ActiveSync
  • Federated Calendar Sharing
  • User Role Assignement (le même que dans la capture d’écran ci-dessus)
  • Mail retention
  • FOPE (FrontFront Online Protection for Exchange)
  • UM
  • Throttling

Plutôt que d’entrer dans le détail de chaque stratégie, le mieux est de vous présenter un exemple concrêt.

La première opération consiste à se connecter avec PowerShell à votre environnement Office365 et d’invoquer le jeu de cmdlets d’Office365:

Pour OWA, par exemple, il existe une stratégie par défaut, nommée « Default ». Pour en avoir son contenu, il suffit de frapper Get-OwaMailboxPolicy – Identity « Default ». Vous devriez avoir un résultat listant la configuration de chaque paramètre de la stratégie. Je vous fais grâce de la capture pour éviter de vous affoler sur le nombre de paramètres d’une part (mais sachez qu’il y en a beaucoup), et que d’autre part, la liste pourrait évoluer d’ici la disponibilité d’Office365.

Imaginons que je veuille limiter pour un utilisateur donné (moi-même) son interface afin qu’il n’ait pas la possibilité de gérer un agenda via OWA. Cela donne :

a) Créer une stratégie OWA personnalisée

New-OwaMailboxPolicy -Name « SecureOWAWithoutCalendar »

Notez que la nouvelle stratégie est créée sur la base de la stratégie par défaut.

b) Configurer la stratégie afin qu’elle retire l’accès au calendrier

Set-OwaMailboxPolicy -Identity « SecureOWAWithoutCalendar » -CalendarEnabled $False

c) Appliquer la stratégie sur ma boîte aux lettres

Set-CASMailbox -Identity arnaud.alcabez -OwaMailboxPolicy « SecureOWAWithoutCalendar »

La stratégie s’applique immédiatement et sera effective dès lors que l’utilisateur accèdera de nouveau à OWA. Voici ci-après le résultat en image :

En conclusion

Comme vous avez pu vous en rendre compte au long de cet article, Office365 apporte un niveau de finesse et de paramètrage inconnus jusqu’à présent. Chez Capgemini, cela nous donne la possibilité d’accompagner nos clients sur une mise en oeuvre et une intégration plus fine d’Office365 en conformité avec les équipes administratives en place.

Dans l’ordonnancement de votre projet, je ne saurai vous conseiller, surtout si SharePoint 2010 et Exchange 2010 ne vous sont pas familliers et que vous n’avez pas dans votre culture de travailler directement avec les équipes métiers, de plutôt réaliser la mise en oeuvre vers BPOS ou Office365, qui peut tout à fait être utilisé tel quel, out-of-the-box, puis d’affiner la granularité de votre solution après coup.

Toutefois, dans le cadre des grands projets de migration, cette étape est un fondamental de l’étude fonctionnelle et un élément différentiateur de l’approche d’Office365 par rapport à BPOS, qui devra être présenté puis être conduit en phase pilote ou de preuve de conception avant la mise en production et la migration des utilisateurs vers Office365.

Mise à jour Microsoft BPOS prévue pour fin Janvier 2011

10 janvier 2011

Arnaud Alcabez

Attendues pour certaines depuis très longtemps, Microsoft vient d’annoncer qu’il démarrait la mise à jour de ces centres de données pour intégrer les corrections suivantes. En pratique, celle-ci devrait être disponible pour tous les clients actuels Microsoft Online Services à partir de fin Janvier 2011. Elle touche principalement la console de gestion des périphériques BlackBerry (MOSBAC), quatre instructions PowerShell qui seront sans doute récupérables au travers d’une nouvelle version des outils de migration, et le support de MRM et des correctifs Live Meeting délivrés en Novembre 2010, mais qui n’étaient pas jusqu’alors intégrés aux centres de donnés Microsoft Online Services.

Pour le support des services et périphériques BlackBerry

  • Les administrateurs des services BlackBerry hébergés sur le centre de données Microsoft peuvent désormais rechercher des utilisateurs dans la console d’administration Microsoft Online Services BlackBerry. Cette nouvelle fonction de recherche est similaire à celle utilisée dans le centre d’administration Microsoft Online Services
  • La gestion des utilisateurs avec un UPN différent de leur adresse SMTP pour les utilisateurs BlackBerry
  • La console d’administration pour les services hébergés BlackBerry est disponible dans 19 langues : Portugais-Brésilien, Chinois simplifié, Chinois traditionnel, Tchèque, Danois, Hollandais, Finlandais, Français, Allemand, Grec, Hongrois, Italien, Japonais, Coréen, Norvégien (Bokmal), Polonais, Roumain, Espagnol, Suédois

Support en PowerShell de POP3 et de la redirection de boîte aux lettres

  • Des commandes PowerShell pour gérer les règles de redirection et d’accès aux services POP sans passer par l’ouverture d’un ticket d’incident. Les nouvelles cmdlets PowerShell sont les suivantes :
    • Set-MSOnlineAlternateRecipient
    • Clear-MSOnlineAlternateRecipient
    • Enable-MSOnlinePOPAccess
    • Disable-MSOnlinePOPAccess

Correctifs pour Live Meeting

  • Des mises à jour du client Microsoft Live Meeting et de l’add-in pour Outlook du client LiveMeeting. Elles incluent quelques améliorations comme l’optimisation du téléchargement des fichiers PPT ou la localisation en allemand. Celles-ci ont été développées en Novembre dernier et seront désormais disponibles pour les centres de données Microsoft. Pour connaître les améliorations concernant le support Live Meeting :

http://social.technet.microsoft.com/Forums/en/olmdiscussion/thread/8da5b268-ace0-49ef-908a-bdce4a400449

Support de MRM pour Exchange Online

  • La gestion de MRM (Messaging Records Management) pour la gestion des contenus des boîtes aux lettres. Microsoft recommande les valeurs maximum suivantes :
    • Boîte de réception : 20.000 éléments
    • Eléments envoyés : 20.000 éléments
    • Eléments effacés : 20.000 éléments
    • Calendrier : 5.000 éléments
    • Contacts : 5.000 éléments

Pour mieux comprendre comment MRM intervient au niveau des boîtes aux lettres Exchange Online :

http://microsoft.order-1.com/MOS/Service/MOS_Exchange_FAQ_MRM.doc