Aller au contenu principal

Office 365 – Quoi de neuf pour la prochaine version

3 juillet 2012

Arnaud Alcabez

D’ici quelques semaines, une nouvelle phase de communication autour de la prochaine génération des produits de la gamme Office devrait débuter. Ces nouvelles versions devraient impacter Office 365 au sens où cette ligne de services devrait être mise à niveau avec les toutes dernières versions des applications comme Exchange, SharePoint, et Lync.

A quoi faut-il s’attendre ? Tout d’abord, il est probable que la migration vers les dernières versions soit uniquement du ressort des équipes internes des centres de données Microsoft, ce qui est plutôt une bonne chose si on compare à l’effort de migration qu’a pu coûter le passage de BPOS (la première génération des services SaaS de Microsoft) à Office 365.

Quand : Pour le moment, il n’y a pas de date prévisionnelle de disponibilité, mais cela va sans dire que la disponibilité de la nouvelle version d’Office 365 est conditionnée à la fourniture des logiciels serveurs Exchange, SharePoint et Lync en version 2012/2013.

Quels sont les impacts dans l’entreprise ? Côté messagerie, étant donné que le service Exchange Online sera basé sur Exchange 15, il ne devrait pas avoir d’impact pour les utilisateurs, sachant qu’Exchange 15 devrait supporter les mêmes clients qu’Exchange 2010, soit Outlook 2010, Outlook 2007, Entourage 2008 for Mac, Outlook for Mac 2011. A cette liste, il faudra sans doute ajouter la prochaine version du client Office dès qu’elle sera disponible. C’est sans doute cette dernière qui fera partie du pack entreprise qui contient la distribution « As a service » du client bureautique Office.

D’ailleurs, la date du support d’Office 2007 a été redéfinie au 10 octobre 2012 pour le support standard et le 10 octobre 2017 en support étendu, à condition d’avoir appliqué le service pack 3.

Pour les périphériques mobiles, là encore, cela risque de se passer sans aucun soucis, avec peut-être un bémol en ce qui concerne les BlackBerry, pour la raison que ceux-ci n’utilisant pas les services Exchange ActiveSync, ils dépendent de la compatibilité du centre de données de RIM sur lequel les Smartphones sont enregistrés.

En fait, l’impact sera certainement plus lié aux changements visuels des interfaces d’administration, du client Outlook Web App, et du portail SharePoint, qui devraient s’habiller de Metro, c’est-à-dire de la nouvelle charte graphique des applications et clients de Microsoft pour les années à venir, afin de répondre à certaines exigences fonctionnelles, comme le support des tablettes tactiles. Si ce changement peut demander un petit temps d’adaptation pour les interfaces d’administration et l’interface client de la messagerie en mode web, elle sera sans doute plus complexe en ce qui concerne les portails collaboratifs déployés avec SharePoint Online. En cherchant bien sur Internet, vous devriez aisément trouver des aperçus des prochaines interfaces graphiques.

Il est certainement trop tôt pour avoir des informations quant au(x) mode(s) de mise(s) à jour que Microsoft choisira dans le futur pour basculer ses clients Office 365 vers la nouvelle interface. Par exemple, est-ce que les trois centres de données seront mis à jour simultanément ou de manière décalée ? Sera-t-il possible de choisir la date de sa bascule ? Pourra-t-on choisir de limiter la bascule à quelques postes pour vérifier la conformité avec l’existant ? Sera-t-il possible de vérifier le fonctionnement de mes scripts PowerShell ou des services exposés par EWS afin de basculer ?, autant de questions qui trouveront sans doute leurs réponses petit à petit au cours du deuxième semestre.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :