Aller au contenu principal

Office 365 – Analyse de référencement d’un blog, quelques retours d’expérience

2 juillet 2012

Arnaud Alcabez

Le 13 Juillet 2009, je mettais en ligne un premier blog autour des technologies Microsoft Online. Celui-ci continue de fonctionner, et a dépassé les 211.000 visiteurs en 3 ans. Ayant quitté la société pour laquelle je l’avais conçu, j’ai démarré la rédaction de nouveaux articles sur ce portail à partir du 30 Décembre 2010.

Le graphique ci-après permet de mesurer le référencement depuis son lancement et d’en tirer quelques conclusions qui j’espère vous seront utiles si vous démarrez votre blog.

Sans surprise, 80% du trafic (soit quatre requêtes sur cinq) proviennent des moteurs de recherche et de référencement de Google, ce qui montre à quel point il est essentiel de bien connaître cet outil pour s’assurer d’une bonne visibilité sur Internet.

Les outils de réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIn, Twitter, WordPress, Scoop.IT, SlideShare génèrent presque 9% du trafic. Etant donné les passerelles qu’il existent entre les plateformes de réseaux sociaux, ceux-ci rapportent un nombre non négligeable de lecteurs, avec une charge de travail proche de zéro, utilisant les outils intégrés des plateformes de réseaux sociaux pour la diffusion cross-canal.

Les « rings communautaires », qu’on peut voir dans le diagramme (Benoit Hamet, Laurent Miltgen-Delinchamp, Frédéric Laubel, et Jimmy Marchetto) constituent de manière cumulée, avec 6%, la troisième source de référencement. Il s’agit généralement de flux RSS croisés entre nos sites, différentes citations de nos sites respectifs, et également quelques travaux communs.

Alors qu’une grande partie du contenu ainsi que le titre de ce blog sont dédiés aux technologies de Microsoft, les moteurs de référencement, les sites web, et les autres formes de promotion (interviews, articles, etc.) ne génèrent que 4% des requêtes, ce qui en fait certes la quatrième source de référencement, mais montre que le transfert de trafic entre les sites sources et ce blog est relativement faible. Si l’information est consultée sur le site où elle a été publiée, elle ne génère que très peu de trafic sur ce blog. Sans doute cela signifie-t-il qu’il y a encore des efforts à faire de la part de l’éditeur pour mettre en avant le contenu technique de ses communautés.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :