Aller au contenu principal

Storage-as-a-Service : Des entreprises souvent démunies face à une demande croissante des utilisateurs (2ème partie)

27 juin 2012

Arnaud Alcabez

Pour donner suite à l’article « Storage-as-a-Service : Des entreprises souvent démunies face à une demande croissante des utilisateurs » ; voici les résultats d’une enquête intéressante réalisée par Symantec, en Novembre 2011. Elle a été conduite auprès de 1.325 décideurs dans le monde, pour le segment de marché des entreprises de 5 à 500 employés.

74% des répondants ont reconnu utiliser une solution de partage de fichiers en ligne pour augmenter leur productivité entre employés. 61% des employés ont répondu être très influencés dans leur choix interne d’outil en fonction de l’utilisation sur des périphériques mobiles (63%), sur des PC/Portables/Tablettes (64%), et sur une utilisation via des réseaux sociaux (53%).

La plupart des sondés reconnaissent le risque potentiel du partage de fichiers avec une faible administration qu’ils peuvent rapporter au sein de leur entreprise. Les risques de sécurité cités sont : Partager une information confidentielle avec des solutions inappropriées (44%), introduction de malware dans l’entreprise (44%), perte de la confidentialité ou de la propriété de l’information (43%), brèche dans la confidentialité de l’information (41%), inquiétude ou dommage causé à la réputation de l’entreprise ou de la marque (37%), violation des règles de conformité (34%). Ils sont également 22% à indiquer que le manque de politiques de restrictions sur le partage de fichiers au sein de l’entreprise accentue le risque de diffusion des informations sensibles.

Lorsqu’on demande au salarié comment ferait-il pour partager un gros fichier entre certains collaborateurs, 51% répondent qu’ils poseraient la question à leur service IT, 42% utiliseraient une solution conseillée par leur client ou partenaire, 33% utiliseraient les systèmes en place, et 27% rechercheraient une solution gratuite via un moteur de recherche sur Internet.

La taille des fichiers partagés ne cesse d’augmenter. Ainsi, à aujourd’hui un répondant sur sept (14%) indique que la taille moyenne des fichiers partagés depuis leur organisation fait environ 1 Go, alors qu’il y a trois ans, ils n’étaient que 6%.

De plus en plus souvent, les collaborateurs travaillent à distance de leur entreprise. Ainsi, les PME/PMI pensant que d’ici un an, elles seront 37% à travailler en mode distant (32% à l’heure actuelle), ce qui représente une hausse de +22% en 3 ans. 32% disposeront de collaborateurs travaillant depuis leur domicile dans un an (28% à l’heure actuelle), ce qui représente une hausse de +20% par rapport à il y a trois ans.

Source : Symantec

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :