Aller au contenu principal

Office 365 – Assurez votre migration avec les outils d’analyse de transition pour Office 365 et Office 2010

15 avril 2012

Arnaud Alcabez

Afin d’accélérer les migrations vers Office 365, Office 2010 et les prochaines versions à venir, Microsoft publie de nombreux outils destinés à faciliter les périodes de transition. La plupart de ces outils sont méconnus des sociétés bien qu’ils soient accessibles gratuitement en téléchargement. Certains de ces outils ne sont qu’à destination des partenaires Microsoft. On peut catégoriser ces outils en fonction de leur utilisation dans l’avancement de votre projet.

  • Les outils de pré-études
    • Analyseur d’écart d’alignement entre les composants de votre système d’information et Office 365, tel que vous souhaiteriez le déployer
    • Calculateur de risques de migration durant la phase projet à proprement parler
  • Les outils d’études
    • Outils de cartographie applicative
    • Outil de vérification de compatibilité de vos documents, applications, scripts générés à partir des logiciels Microsoft Office
  • Les outils de suivi du changement
    • Outil de suivi de migration

Bien que s’utilisant à des moments spécifiques d’un projet de migration vers Office 365 et Office 2010 ou supérieur, ces outils ont néanmoins un certain nombre de caractéristiques en commun pour les aborder dans le même article :

  • Il s’agit d’outils d’aide à la migration, au sens où ils ne sont pas indispensables pour la réussite d’un projet de migration. Leur interface est assez simple, et aucun d’entre eux ne nécessiterait d’en faire un article à lui seul. Toutefois, une fois maîtrisés, leur assistance peut se révéler extrêmement précieuse, vous faisant gagner un nombre d’heures significatif ou vous évitant de vous retrouver dans une situation piégeuse que vous n’auriez pas identifié dans les phases amont de votre projet.
  • Ils ont tous des acronymes imprononçables, OAI-C, OMPM, OEAT, OCCI, OIA), ce qui les rend impopulaires et la plupart du temps méconnus des clients et de leur partenaire Microsoft.
  • Ils ont une logique proche les uns des autres. Généralement, ils se composent d’une phase de collecte et une phase d’analyse ou de suivi. Etant donné que les résultats de la collecte nécessitent d’être stockés dans le même conteneur, ils s’appuient tous sur une base de données. Toutefois, étant issus de différents groupes de développement chez Microsoft, et sachant que la société n’impose pas de produit plus qu’un autre, certains vous demanderont une base de type Microsoft Access, alors que les autres réclameront une base Microsoft SQL.

Dans le prochain numéro d’Exchange Magazine (Mai 2012), nous allons expliquer le rôle de chaque outil, l’endroit où vous pouvez le récupérer et présenter les grandes lignes de leur fonctionnement.

Afin de vous simplifier l’installation et les tests de ces outils, si vous désirez les évaluer, vous trouverez ci-après un schéma synthétique qui présente les couplages entre les outils et leur base de données relationnelle, et les interactions entre ces différents outils.

Et demain : Microsoft Telemetric Dashboard et Office Inventory Agent (OIA)

Comme vous le verrez en lisant l’article en détail dans Exchange Magazine, il existe de nombreux outils pour faciliter la migration vers les environnements Office 365 et Office 2010. L’arrivée prochaine d’Office 15 (la prochaine génération de la suite Office) devrait servir de support à la fourniture de nouveaux outils d’analyse comme le Telemetric Dashboard. Composé d’un agent et d’un référentiel, ces produits s’avèrent extrêmement efficaces pour analyser en temps réel les problèmes de compatibilité rencontrés par les utilisateurs, que ce soit pour suivre le déploiement de la suite Office, et les incompatibilités d’ouverture de documents. Comme par exemple, d’analyser l’utilisation du nouveau pack Office déployé et savoir si les utilisateurs y adhèrent, déterminer si un problème applicatif est lié à un poste de travail particulier ou concerne tous les utilisateurs… et tout ça en temps réel, s’il vous plaît.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :