Aller au contenu principal

Office 365 – When considering using the Cloud, what do you tell people if they aren’t sure about moving on?

17 janvier 2012

Arnaud Alcabez

De temps en temps, il m’arrive de répondre à des interviews sur les technologies autour du cloud computing, de la mobilité, du cadre légal ou d’Office 365/Exchange Server. Récemment, j’ai été interrogé par les rédacteurs de « The Microsoft MVP Award blog » sur le cloud computing et plus précisément sur Office 365. En attendant la parution de cet article sur le site référent, à partir du mois de Février 2012, en voici un court extrait:

Question 5: When considering using the Cloud, what do you tell people if they aren’t sure about moving to the Cloud?

Arnaud Alcabez> « Often, companies who are afraid of the cloud have employees who already use it. Most of the time, they don’t even know and this is a dangerous situation because each employee can engage the enterprise by signing a contract with a cloud service provider without reading it.

As a project, my first advice will be to identify the needs in conducting an internal study.

My second advice is that the cloud is not a ‘cul-de-sac’. You will probably need to maintain some legacy services in your company, and you will need to provide a configuration that will allow you to use the added value of the cloud without disruptions with your legacy services. A hybrid model (cloud and on premises solutions) is the most adapted to start with. Unlike its competitors, the hybrid model is part of the DNA of Office 365. With a hybrid model, you will have a « plan B » and a rollback to any time. For more details, you can read the following articles:

The Internet is a technical network. The cloud is its software. As previous technologies, such as Gutenberg’s printer, TV, telephones, the cloud is a major component of the changes that our lives are going through at this time: mobility, consumerization, convergence of our private and professional lives. You will need to analyze in detail the contracts proposed to you, discuss the changes of contracts, choose the device the more adapted to new uses, adapt your technical support to these new modes of consumption, etc. Don’t underestimate the importance you give to each step. Each month, I publish a topic to help you to implement Office 365 in an efficient manner. Feel free to consult regularly « Office 365 Undercover » to prepare your implementation: https://bposnews.wordpress.com

Finally, you will especially need to spend a lot of time explaining and understanding what the cloud is and its role as a part of the future of your information system. The cloud is not a catalyst or a marketing trend. It is a solution to develop innovative applications to conquer new markets, new audiences, or be more efficient than your competitors.

The recent news of the Kodak Company is there for us to remember. Only companies who anticipate change and can take the opportunity to adapt are the fit to survive. Be aware: analyze, investigate, and take your chance! »

Version française: « Bien souvent, les sociétés qui ont peur du cloud ont des employés qui l’utilisent déjà. Mais la plupart du temps, elles ne le savent même pas et c’est une situation dangereuse, car chaque salarié peut engager l’entreprise en signant un contrat avec un fournisseur de service cloud sans le lire.

Comme dans tout projet, le premier conseil sera de recenser les besoins en menant une étude en interne.

Le second conseil est que le cloud n’est pas un chemin sans issue. Vous aurez certainement besoin de conserver des services dans votre société, et vous devrez prévoir une configuration qui vous permettra d’utiliser la valeur ajoutée du cloud sans autant provoquer une rupture technologique. Le modèle hybride (cloud et on premises) est le plus adapté pour démarrer. Contrairement à ses compétiteurs, le modèle hybride fait partie de l’ADN d’Office 365. Le modèle hybride vous permettra d’avoir un « plan B » et de faire un rollback à n’importe quel moment ou de changer de fournisseur. Pour le comprendre, vous pouvez lire les articles suivants :

L’Internet est un réseau technique. Le cloud en est sa dimension logicielle. Comme les technologies antérieures, telle que la presse de Gutenberg, la télévision, les téléphones, le cloud est un composant majeur des changements que le monde vit en ce moment : Mobilité, Consumérisation, convergence de nos vies privée et professionnelle. Vous devrez analyser en détail les contrats qui vous sont proposés, discuter des modifications de contrat, assurer la sécurité de bout en bout de périphériques mobiles que vous ne maîtrisez plus comme avant, choisir le périphérique le plus adapté aux nouveaux usages, adapter votre support technique à ces nouveaux modes de consommation. Ne sous-estimez pas l’importance que vous devrez donner à chacun de ces chantiers. J’aborde chaque mois un sujet qui vous permettra de mettre en place Office 365 de manière efficace. N’hésitez pas à consulter régulièrement « Office 365 Undercover » pour vous y préparer. https://bposnews.wordpress.com

Vous devrez surtout passer beaucoup de temps à expliquer et à faire comprendre qu’est-ce que le cloud et que représente-il dans le futur du système d’information. Le cloud n’est pas un catalyseur. C’est un besoin qui vous permettra de concevoir des applications innovantes pour explorer de nouveaux marchés, de nouvelles audiences, ou être plus efficace que vos concurrents.

L’actualité récente de la société Kodak est là pour nous le rappeler. Seules les sociétés qui anticipent les changements et savent en profiter pour s’adapter sont les plus fortes. Soyez éclairés : Analysez, étudiez, et saisissez votre chance ! »

Publié pour Microsoft Corporation, Janvier 2012

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :