Aller au contenu principal

Histoire de la message électronique – 4ème édition

16 décembre 2011

Arnaud Alcabez

Réactualisée tous les deux ans, l’édition 2010-2011 reprend les faits marquants qui ont retenu notre attention pour cette 4ème édition de l’histoire de la messagerie électronique.

2010. Lancement de Microsoft Lync 2010, le 24 mars 2010, qui remplace Office Communications Server. 10 Novembre 2010, Facebook crée la surprise en lançant son propre système de messagerie électronique. Le réseau social lancé par Mark Zuckerberg ne cesse de prendre de l’ampleur sur Internet, avec plus de 500 millions d’utilisateurs actifs. Google jette l’éponge avec Google Wave le 4 août 2010. Lancé trop tôt selon les uns, confus selon les autres, le service n’aura pas rencontré son public après une longue gestation en version béta. Absence de réussite pour Zimbra également. Après 3 ans dans le portefeuille de Yahoo!, EMC/VMware le rachète. Selon Internet World Stats, le recensement des utilisateurs Internet en Juin 2010 serait de 1,966 milliard. L’Internet mobile représente 1,8% de l’audience mondiale en cette fin d’année 2010 selon comScore.

2011. Le 7 Février 2011, Atos, par la voix de son PSG Thierry Breton, annonce vouloir supprimer sa messagerie interne et éradiquer le courriel en interne d’ici 3 ans, par une solution basée sur les réseaux sociaux. 3,1 milliards de boîtes aux lettres existent selon l’institut Radicati Group en Avril 2010, pour un volume quotidien échangé de 294 milliards de messages (dont 39,7 milliards légitimes – sans spam). En Juin, Apple refond plusieurs de ses services, dont Mobile.me dans iCloud. Ce service qui créé automatiquement une adresse en @me.com permet à tout utilisateur d’un terminal Apple de conserver une copie synchronisée gratuite de ses échanges. Imitant la stratégie de Facebook, en adossant la création d’une boîte aux lettres pour chaque utilisateur d’Apple, la société se retrouve mécaniquement avec des millions de boîtes aux lettres. Ce même mois, Microsoft annonce la disponibilité de sa deuxième génération de services collaboratifs en ligne, dont la messagerie Exchange Online. A cette occasion, Microsoft change le nom du service BPOS par Office 365 Après avoir lancé sa messagerie l’année précédente, Facebook continue à vouloir concurrencer les acteurs traditionnels du marché en annonçant le support de la messagerie instantanée en vidéo, extension d’un partenariat avec Skype. Selon son créateur, Facebook compterait 800 millions de membres dans le monde, dont 25 millions actifs mensuels en France. En comparaison, Twitter, la plateforme de micro-blogging, revendiquerait 100 millions de membres actifs. L’Internet mobile croît de manière fulgurante, avec 7% de l’audience mondiale selon comScore. Parmi ceux qu’on appelle les « mobinautes », 67% utilisent leur Smartphone pour accéder à leur messagerie. En croissance exponentielle, l’Internet mobile bouleverse la hiérarchie des constructeurs, entrainant une perte d’influence des sociétés comme Motorola, Nokia, Sony-Ericsson, et RIM BlackBerry, dépassées par celles ayant su séduire une nouvelle génération de consommateurs : Apple, Samsung, LG et HTC. En décembre, Morgan Stanley Research prévoit même que les ventes de Smartphones pourraient dépasser les ventes de PC dès l’année suivante.

La version complète au format PDF est disponible en téléchargement ici.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :