Aller au contenu principal

Office 365 – Quelques éclaircissements sur les programmes de licences

20 janvier 2011

Arnaud Alcabez

Tout d’abord, il est important de comprendre que Microsoft Office 365 est la réunification de trois composants Microsoft précédemment distribués sous différentes appellations en une marque unique. Outlook Live/Microsoft Live@edu viennent des programmes académiques et permettent au monde éducatif de profiter des plateformes Microsoft à un coût adapté. Microsoft Online Services, ou plus spécifiquement BPOS (Business Productivity Online Services) est l’offre d’abonnement pour les entreprises sur les centres de données Microsoft. L’offre BPOS est d’ailleurs segmentée en plusieurs sous programmes :

  • BPOS-D (Dedicated) est une offre qui s’adresse aux sociétés de plus de 5.000 comptes. Dans cette configuration, l’architecture mise en ligne est dédiée à l’entreprise
  • BPOS-S (Standard) est une offre mutualisée (multi-tenant) pour les sociétés de taille inférieure. Dans ce cas, chaque entreprise ne dispose pas d’un serveur dédié, mais se partage de manière isolée logiquement les ressources communes de cette plateforme. Cette offre démarre à partir de 5 comptes utilisateurs
  • BPOS-G (Government) est une offre spécifique pour les administrations et les organismes gouvernementaux. Proposée aux US, elle n’est pas commercialisée en France, du moins à ma connaissance, bien que Microsoft ait annoncé qu’il pouvait la mettre à disposition sur le centre de données européen si la nécessité s’en faisait sentir.

Cohérence dans le nom, cohérence dans les fonctions, mais qui nécessite une compréhension des modes de licences

Au-delà du fait d’avoir trois appellations différentes, chacun des services fonctionne sur des socles légèrement différents. Par exemple, la logique de Live@edu est plutôt de disposer d’un modèle ouvert, avec un grand nombre de cmdlets, alors que la logique du développement de BPOS était de simplifier au maximum l’administration, avec peu de cmdlets à l’origine, quitte à réintroduire celles qui manquaient le plus aux utilisateurs, via des mises à jour mineures programmées tous les trois mois.

Dans Office365, l’accès aux services se décompose en trois offres, et des sous-plans :

  • Office 365 for education(anciennement connu sous le nom de Live@edu)
    • Plans A1, A2, A3 et A4
  • Office 365 for small business(anciennement BPOS, mais pour 1 à 25 utilisateurs, 50 au maximum)
    • Plan P1
  • Office 365 for enterprise(anciennement BPOS, mais pour les entreprises de taille supérieur ou ayant des besoins fonctionnels exclusivement porté par cette offre). Celle-ci se décompose en deux sous-branches
    • Les plans K (ou kiosque) pour une connectivité aux services via un navigateur web exclusivement. Il comprend également l’accès aux Office Webapps dans le plan K2.
      • Plans K1 et K2
    • Les plans E pour une connectivité par navigateur, par client riche (Outlook, Mobile, Lync) ou par exemple si vous souhaitez utiliser les services BlackBerry Enterprise Services hébergés dans le centre de données Microsoft. Il comprend également l’accès aux Office Webapps ou à Office 2010 Professional Plus dans certains plans E
      • Plans E1, E2 et E3 à la date de la disponibilité générale, et Plan E4 par la suite

Pour mieux comprendre :

  • (A) désigne les programmes Académiques
  • (P) désigne les programmes pour Professionnels et petites entreprises
  • (K) désigne les programmes Kiosques
  • (E) désigne les programmes Entreprises

Notez que les programmes E et K peuvent être mixés dans un même contrat, étant tous les deux parties de l’offre Office 365 pour entreprise. C’est-à-dire qu’une même entreprise peut prendre 25 licences de type K2 et en même temps souscrire à 50 licences E3 pour des utilisateurs ayant des besoins de collaboration avancés.

Le plan P ne contient pour le moment qu’une seule offre (P1), toutefois, Microsoft se donne la possibilité de l’enrichir un jour d’autres offres à destination des professionnels et des petites entreprises. Il est également à noter que ce plan est ouvert à partir d’un compte, et non de cinq, comme c’était le cas précédemment. Ce qui permet notamment de pouvoir s’adresser à des futurs clients, comme les auto-entrepreneurs ou très petites entreprises.

Pour le moment, nous n’avons évoqué que les offres « bundle » c’est-à-dire contenant plusieurs composants, mais sachez que vous avez toujours la possibilité de ne souscrire qu’à un seul logiciel en ligne. Par exemple, vous pouvez souscrire à Exchange Online exclusivement au travers de trois plans :

  • Exchange Online Kiosk
  • Exchange Online Plan 1
  • Exchange Online Plan 2

Pour les entreprises qui disposaient déjà de BPOS, et je pense en particulier à celles qui disposent de moins de 25 comptes, ce sont celles qui auront sans doute le plus à réfléchir à leur mise à niveau en termes de segmentation. Par exemple, la bascule vers le plan Office 365 for Small Business pourrait s’avérer intéressant, mais il faut savoir que le support technique est de type self-service ou, autre exemple, l’accès aux services BES hébergés n’est possible qu’à condition d’avoir choisi Office 365 for Enterprise.

Toutefois, il y a un gros avantage à cette nouvelle segmentation : Si vous analysez avec précision en amont les besoins réels de vos collaborateurs, vous pourrez affiner le coût d’abonnement au service avec une plus grande souplesse qu’avec la version BPOS. Deuxième gros avantage : Dans de nombreux plans, vous disposez des Office Webapps qui vous permettront de consulter, voire de travailler sur des documents Office sans nécessiter l’installation de client lourd. Enfin, dernier avantage, c’est que vous pouvez désormais intégrer dans certains plans Office 2010 comme une application que vous consommez à la demande en fonction des évolutions de votre entreprise.

En conclusion, je vous invite à lire les documents à propos des modes de licences d’Office 365. Ceux-ci sont disponibles sur le portail partenaires de Microsoft. Pour les clients BPOS, je vous engage à vous mettre en relation avec votre POR (Partner of record) qui dispose en théorie de toutes les documentations nécessaires pour vous guider en vue de l’arrivée prochaine d’Office 365. Enfin, pour ceux qui ne sont pas encore utilisateurs de BPOS, je vous invite à découvrir les fonctionnalités des différents offres et plan via le lien suivant, de vous rapprocher d’un partenaire Microsoft Online Services, ou d’en venir en discuter à l’occasion des Microsoft TechDays 2011.

Site Microsoft Office 365, à propos des modes de licences
http://office365.microsoft.com/en-US/what-is-office365.aspx

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :